+ Playlists

H&M récidive avec Lana-mains-de-plastique-Del-Rey pour sa campagne hiver 2013

Bon, tout d’abord, je suis très consciente qu’on a beaucoup (énormément) critiqué Lana Del Rey pour son statut de fausse-star-spontanée-youtubesque, ainsi que pour son faciès (beaucoup) trop refait. Je ne suis pas sa fan #1, mais je ne serais pas prête à dire que cette fille n’a aucun talent. J’aime quelques-une de ses chansons et je trouve que le clip Born to Die (réalisé par Yoann Lemoine) est très beau.

Disons que dans ma tête, dans le dossier Lana Del Rey, j’ai deux divisions : le pré-SNL, et le post-SNL. Je vous laisse (re)constater les dégâts par vous-même ici.

Ce qui m’a le plus gossé dans cette performance, c’est la façon dont elle bougeait. On dirait un robot japonais qui tente d'imiter des mimiques humaines. Je veux dire, elle est super cute, mais c’est quoi cette façon de replacer ses cheveux (de plastique), avec ses mains qui ont l’air d’être gelées (et/ou en plastique)?!?

Bref, rien d’étonnant que je n’aie vraiment pas trippé sur la campagne d’automne 2012 d’H&M, qui mettait en vedette la belle dans une mise en scène à la Blue Velvet de David Lynch.

Alors je ne comprends vraiment pas pourquoi H&M récidive pour la campagne d’hiver 2013 avec Lana-mains-de-plastique-Del-Rey.

 

Personnellement, ce qui me touche dans un édito ou dans un lookbook, c’est l’atmosphère qui s’en dégage, l’émotion, le petit côté « vraie vie » auquel on peut s’identifier, ou encore l’exagération d’une ambiance qui vend du rêve, qui rend le tout plus « artistique ».

C’est Sølve Sundsbø, photographe norvégien, qui signe la campagne. Et c’est pas parce qu’il vient du Nord avec un grand N (lol) qu’il a une approche froide (re-lol), ou qu’il ne peut pas faire ressortir l’émotion. À preuve, une couverture récente de i-D magazine qui était à mon sens simplement ma-gni-fique.

Mon constat : Lana n’a pas moins l’air d’un poisson mort que dans la campagne d’automne.

Je ne comprends pas pourquoi H&M a repris Lana pour l’hiver 2013. C'est bien beau l'avoir mise sous contrat et tout mais perso, ça ne me parle pas du tout, et si ça ne me parle pas, ça ne me fera pas acheter.

Et vous, est-ce que cet édito vous touche? Vous aimez ou pas?