+ Playlists
28 novembre, 2012 - 16:04 On jase

Chère Carla, ma génération a encore besoin du féminisme, alors ahem, STFU.

La nouvelle n’est pas fraîche comme une rose, excusez-moi pour le délai (j'avais le cerveau plein de morve), sauf que j’avais envie de vous en parler quand même.

Ça va comme suit : Carla Bruni (Sarkozy), mannequin, chanteuse et ex Première dame de France a fait ces déclarations dans le dernier Vogue FR : « Je ne suis pas une féministe active. Au contraire, je suis bourgeoise. J'aime la vie de famille, j'aime faire la même chose chaque jour. » + « Ma génération n'a pas besoin du féminisme. »

Ahem, d’accord. Carla, j’aime bien tes petites tunes d’amour, mais là, tu délires.

Dans mes cours de journalisme, on dit souvent qu’une citation-choc peut aider notre carrière. Et bien, bravo à la rédactrice de cet article, il a pas mal fait le tour du monde... (not.)

Si on prend le temps de décortiquer un peu, deux éléments principaux font sourciller :

1.    «  Je suis une bourgeoise. »

2.    «  Ma génération n’a pas besoin du féminisme. »

Tu es une bourgeoise Carla, cool pour toi ma belle. Ça explique peut-être que tu n’as pas à te préoccuper des autres, mis à part dans tes petites activités philanthropiques par-ci, par-là. Il me semble ça ne donne pas l’expérience nécessaire pour parler au nom d’une génération, han?

Justement, ta génération n’a pas besoin du féminisme? Wait, whaaa? La mienne se bat encore pour le droit à l’avortement à l’échelle de la planète. Ma génération n’a pas encore l’équité salariale. Ma génération doit encore dealer avec faire des bébés + avoir une carrière + avoir un mari + tout le reste = un bonheur impossible. Ma génération n’a pas encore réglé l’excision, les crimes d’honneur, les mariages arrangés, le viol comme arme de guerre ET la violence envers les femmes at large. La tienne, oui? Ah, bon. On n'a pas eu le mémo...

Carla, on t’aime, mais cesse de te prononcer sur tout et n’importe quoi. C’est ridicule.

BRACE YOURSELVES GUYS, le numéro sera disponible dès le 3 décembre.

PS : en plus, je ne te trouve même plus belle avec ta drôle de face :(