+ Playlists
12 décembre, 2012 - 10:10 Découverte

Quand Harricana lance un parfum, Carolane s'arrange pour perfect matcher avec...

Il y a quelques semaines, je suis allée visiter mon amie qui travaille chez Harricana ET je suis revenue avec un foulard en tricot de fourrure.  

Bon, j’avais un certificat-cadeau et je venais de recevoir ma paye, alors t'sais. Le foulard est vraiment chaud et fait jaser les mamies dans le métro. En fait, il est tellement gros que je n’ai plus à me maquiller le matin; tout le monde est obnubilé et oublie de regarder mon visage. HA! 

La semaine dernière, Mariouche Gagné lançait son premier parfum. Forte de mon expérience avec Clarisse Monereau au MBAM, j’étais prête à sentir les douces effluves concoctées par la designer avec l’aide du seul NEZ de LA spécialiste de la création olfactive au Canada : Isabelle Michaud, fondatrice de la maison de parfumerie Monsillage).

Apparence qu’Isabelle explique l’odeur du parfum comme tel : « Un départ très vert telle une sève tirée de la Terre et qui nous emmène sur un sentier contrasté d’épices froides, de racines d’iris veloutées, et de bois ambrés chaleureux qui rappellent la texture à la fois douce et sauvage d’un grain de peau. »

Perso, j’ai trouvé étonnant que le parfum sente aussi frais… j’avais peur qu’il soit inspiré de l’odeur de la fourrure (ou de la vieille fourrure), mais non! 

(Et ici s’arrête toute analyse de ma part. Sachez juste que ça sent très bon.) 

Le parfum est offert en eau de toilette (50 ml pour 95$), en bougie ambiance (65$) et en sachet d’odeur (25$). J’imagine la lady qui s’offre le kit complet et ça me fait ronronner comme mon chat. PURRR PURRR PURRR.

 

PS: Harricana a maintenant sa boutique en ligne. Vous n’avez donc plus besoin de vous déplacer. Jamais. Haha!