+ Playlists

Inspiration (dans tous les sens possibles) : copier le look de Wendy Davis et KICKER DES CULS

Depuis mardi soir, j’ai un nouveau héros nouvelle héroïne. Elle se nomme Wendy Davis et elle est la sénatrice de Fort Worth, au Texas. 

Que vous l'ayez suivi sur Youtube ou appris aux nouvelles hier matin, le Sénat du Texas a débattu d’un projet de loi qui aurait sévèrement limité l’accès à l’avortement de ces citoyennes. Sévèrement comme dans faire fermer pratiquement toutes les cliniques. La sénatrice Davis et ses collègues démocrates ont lancé un filibuster d’une durée de 13 heures afin de bloquer le projet.

(FILIBUSTER : le blocage d’un projet de loi en parlant le plus longtemps possible. Un sénateur starte une envolée lyrique tellement longue qu’il ne reste concrètement plus assez de temps pour passer au vote, car la session en cours arrive à sa fin. Les projets de loi non votés meurent donc au feuilleton.) 

Au Texas, ça relève de l’ÉPIQUE. Durant un filibuster, la personne en action ne peut pas prendre de pause, se faire remplacer, s’asseoir, s’appuyer sur son bureau (!!!!), s’arrêter pour manger, boire ou aller à la salle de bain. Elle doit toujours rester sur le sujet. En gros, elle ne doit juste JAMAIS s’arrêter, à moins qu’on lui adresse la parole.

Madame Davis a parlé durant plus ou moins 11 heures en expliquant à une chambre majoritairement masculine le fait que de restreindre l’accès à des avortements sécuritaires nuit à la santé des femmes, aka LA LOGIQUE. Ses opposants ont trouvé plein de raisons absurdes pour la faire dérailler, avec succès, et la nuit a fini en manifestation monstre à l’intérieur du Capitole texan. Les cris de la foule ont empêché la tenue du vote, ce qui a eu pour effet de faire mourir le projet de loi. 

Bref, je suis pas là pour vous donner un cours, alors je m’abstiendrai de dire À QUEL POINT DES CHOSES COMME CELLE-CI ME RÉVOLTENT. Je rendrai plutôt hommage à Madame Davis comme je le peux, c’est-à-dire par la puissance de mon compte Polyvore. 

COMMENT S’HABILLER LORSQU’ON DOIT ALLER KICKER DES CULS DE VIEUX WHITE DUDE SANS POUVOIR ALLER FAIRE PIPI DURANT 13 HEURES.

 

 

Premièrement, on rend hommage à Wendy en portant des sneakers écarlate. On a pas de temps à perdre avec des souliers fancy ou des gros talons, pis anyway, le sportswear c’est tendance. 

Vu qu’on a pas la grâce des southern belles, on enfile une paire de skinny jeans. À l’instar des droits de plusieurs femmes américaines (ou de partout sur la Terre), nos mouvements ne seront pas réprimés. Malade. 

Le petit manteau en tweed de Madame Davis a fait le tour du monde. On lui rend hommage en portant une veste en tweed, molle et confortable, avec une petite cami qui laissera la sueur s'évaporer. Se battre pour une cause vitale durant 13 fuckin heures, ça donne chaud. 

Finalement, on ajoute des bijoux dorés. C’est pas aussi lady qu’une rangée de perles, mais ça fait la job.

 

Vous êtes donc fin prêtes à partir en guerre comme la très awesome sénatrice Davis. Parce que t'sais, les droits des femmes, c'est comme les tendance en mode. Faut toujours garder un oeil là-dessus.