+ Playlists

Le tapis rouge des Emmys était plaaaaaate, mais Jon Hamm a une belle barbe : un résumé photographique (et une montée de lait contre Dexter)

Je suis là, devant mon ordinateur à devoir rédiger une chronique mondaine sur le tapis rouge des Emmys (le gala qui récompense la télévision américaine), mais en réalité, j'ai juste envie d'exprimer à quel point j'ai détesté l'épisode final de Dexter. Saint Bateau des îles!

C'était SI MAUVAIS. MAUVAIS MAUVAIS MAUVAIS. Voyons donc. Je n'avais jamais réalisé (en fait, c'est plutôt parce que j'ai toujours écouté cette série à moitié concentrée) à quel point toute l'écriture de Dexter tournait autour d'une dynamique de marde. À force de vouloir brosser le portrait d'un soft antihéros (PSYCHOPATHE) au coeur tendre, on se ramasse à devoir dénouer des intrigues de façon complètement irréelle parce que JUSTEMENT, on peut pas juste toujours se sortir de la vie indemne (ET SURTOUT QUAND ON TUE DES GENS ET QU'ON DÉTRUIT PSYCHOLOGIQUEMENT NOTRE FAMILLE, GENRE).

Ugh. Je plains ceux qui ont investi autant de temps dans quelque chose qui finit aussi tout croche. C'est aussi pire que de dater un gars un peu par dépit, mais finir par se faire domper en ne pouvant même pas dire que « de toute façon, j'étais juste là pour le cul pis les passes de hockey gratis... »

Pas que ce soit mon genre.

Essayons donc de trouver du réconfort dans mon sujet initial : le tapis rouge des Emmys. Malheureusement, ce tapis rouge est à l'image d'un rebound trouvé sur Monclasseur : pas grand-chose à nous offrir. Les vedettes étaient belles et tout le monde était bien beige, le cheveu bien peigné. Il y a donc peu de choses à rapporter.

... sauf le fait que Jon Hamm est encore le plus beau monsieur de la vie. Même avec une grosse barbe et un veston ivoire Armani. 



On m'a tiré aux cartes ce week-end. Mon tarot parlait d'amour fou et de possible grossesse. JE PENSE QUE C'EST PARCE QUE JON HAMM A FAIT L'OEUVRE DU SAINT-ESPRIT DANS MON UTÉRUS. Je peux pas dealer avec parure sans claquer mes mains comme une otarie. Pour de vrai, je giggle et je clap clap clap clap en émettant des petits cris aigus.

Ça me fait penser, connaissez-vous le blogue Emotions with Jon Hamm? Bien, maintenant, vous connaissez.

Vous attendez quand même quelques photos de tapis rouge, et pas seulement moi qui écrit des longues phrases pour me faire loller devant mon écran, alors voici mes looks préférés de la soirée des Emmys 2013.


Kiernan Shipka a gagné tous les prix du tapis rouge grâce à sa robe Delpozo. Non seulement la jeune fille est une fantastique actrice, mais elle étonne et innove grâce à son flair pour la mode. Évidemment, on remercie sa styliste, sauf que rien ne nous empêche d'imaginer pour Kiernan un futur plus brillant que The Canyons et 1000 prescriptions d'Adderall.


J'aime que la robe d'Elisabeth Moss soit d'apparence simple, voire assez minimaliste, mais qu'elle se révèle être construite de BEDAZZLES. C'est en plein le genre de détail qui amène du fun à une tenue sans en trop beurrer épais, non plus. Et j'aime ses cheveux!


J'aime Michelle Dockery en Prada. C'est tout. Elle a l'air du genre de fille qui est trop fancy et merveilleuse pour être mon amie. Ça m'intimide, ça me fait rêver. 


Christina Hendricks est parfaite dans sa robe Christian Siriano. Elle est juste, comme, blblblblblbl. Christina est définitivement l'une de mes actrices préférées (probablement parce que Mad Men est ma série préf', juste après The Sopranos [MAIS PAS DEXTER]). J'aime aussi penser qu'elle me donnerait des wet dreams si j'étais un adolescent en manque de sensations. C'est une combinaison parfaite.

Eeeeet voilà. Après un billet-fleuve aussi long qu'une chanson de Rush, venez donc me dire quelles ont été vos robes préférées! Jasons robe! Yayyyy!