+ Playlists

Syrian eyes of the world aka faire du beau même en temps de guerre

Crédit photo : Madonna Adib
 Syrian eyes of the world aka faire du beau même en temps de guerre
J'aime beaucoup les initiatives créatives en réponse à des problématiques socio-culturelles-politco pas toujours jojo ou fafa. Ça me réconcilie avec l'humanité. Pas pour rien qu'en naviguant sur le web j'ai eu un MÉGA coup de coeur pour Syrian eyes of the world, un projet photo parrainé par La maison de la Syrie.

Syrian eyes of the world est une galerie virtuelle composée de portraits de Syriens réalisés par des photographes syriens aux quatre coins du monde :  Beyrouth, Damas, Montréal et New York. Les photographies sont suivies d'histoires, anecdotes ou citations racontées par les « modèles ».
.

Crédit : Khaled Alwarea

Une image vaut mille mots, qu'on dit. Syrian eyes of the world illustre une réalité autre que celle véhiculée par les médias de masse. Derrière chaque conflit se cache un peuple meurtri, oui, mais un peuple qui a foi en un avenir meilleur. Ça sonne cheezy, je sais mais c'est la vérité, somehow. Cultiver l'espoir, ça ne peut faire que du bien à l'âme. Et se souvenir, aussi. De toute façon, créer un imaginaire collectif qui transpire la beauté et l'humanisme pour contrer la peine et la douleur, why not

                               
Crédit : Antoine Entabi

Fait intéressant, la galerie sera alimentée régulièrement de photographies et même de vidéos. Justement, je vous laisse sur cette capsule réalisée par mon ami Youssef Shoufan. C'est un bref aperçu de sa rencontre avec un gamin, vendeur de cacahuètes.
Enjoy le cuteness du petit enfant awwwhhh.
 
Crédit : Youssef Shoufan
 
Pour voir l'exposition c'est ici.
Pour faire un don c'est ici.
Pour être à l'affût des ajouts c'est ici.