+ Playlists

Fashion fail : une histoire de décolleté et de première de show.

Quand j’ai reçu mon invitation pour la première du nouveau spectacle de Sylvain Larocque, j’étais tellement excitée. Oui, à l’idée de m’habiller chic pour une fois, mais surtout parce que j’ai écrit des blagues dans ce show!
 

Crédit : Uproxx
 
Malheureusement, vu que je suis meilleure pour les jokes que pour mes choix vestimentaires, j’ai commis une erreur. Une erreur de débutante : j’avais mis un décolleté trop gros. Pendant le show, c’était pas si pire. Dans le noir, personne ne voit ma craque… sauf peut-être ma pauvre voisine de siège à qui je faisais des signes louches chaque fois que c’était « une de mes jokes! ». Mais pendant l’entracte et après, j’ai regretté mon choix vestimentaire. Mettons que pour certains, « dans le blanc des yeux » c’était pas le titre du spectacle, mais un défi surhumain. Et le pire quand on arbore une craque de boules,  c’est de ne pas être à l’aise avec sa craque. Parce qu'on finit juste par ajuster et réajuster sa robe... Pis ça, c'est pas mieux!
 

Crédit : MTV
 
Et ici, c’est la partie où, normalement, je mettrais une photo de mon fameux look… Mais ça me tente plus ou moins d’exposer mes boobs à l’Internet (quoique... ça augmenterait le trafic sur mon billet), alors je vous offre un montage douteux d'une ancienne pub de chez Cora.
 
Crédit : Odrée Rousseau
 
Je me suis quand même beaucoup amusée. C’était une superbe occasion d’écriture avec un humoriste et auteur de talent. Les gens riaient beaucoup et j’ai même entendu quelques rires de cochons!

Crédit : Odrée Rousseau
 
Mais la prochaine fois, et il y en aura beaucoup d'autres (ha!), si je veux être à l’aise, soit je rock mon outfit et j'ignore les regards, soit j’imite le look d’un gars drôle : le gars des gommes Bazooka!
Ouais bon, « drôle »… C’est subjectif…

Êtes-vous plus du genre à rocker ou à cacher votre décolleté plongeant?