+ Playlists

Pires anecdotes de sexe : les collabos de TPL se confient!

Le sexe, c'est vraiment awesome, mais tout le monde a déjà vécu un moment lol/awkward/eeeew avant, pendant ou après l'acte. Dans notre communauté secrète, on dérape parfois et on finit immanquablement par parler de sexe. En tant que TPL Sex Guru, j'ai récolté les témoignages de façon anonyme, histoire de vous faire rire un peu.

1. Après avoir connu une nuit très décevante avec un gars beaucoup plus vieux, mais nettement immature, il m'a réveillée pour me demander si je souhaitais avoir des enfants plus tard. Il s'est ensuite mis à me confier des secrets vraiment deep et lourds qui auraient pu avoir une incidence sur la vie et la santé de nos futurs maybe enfants (qui n'existeront jamais, dude).

2. Deuxième nuit avec un gars qui est follement beau, mais pas mal inintéressant. On est en train de faire l'amour quand il me chuchote à l'oreille : « Toi, t'es trop cute pour refuser qu'on te pisse dessus. » MON EXPRESSION FACIALE. Mon repoussage de corps. Mon dégoût. C'était un cas de #OKBye.

3. J'avais 16-17 ans et j'ai fait un trip à 3 avec mon chum de l'époque et un de nos meilleurs amis. Ça a commencé correct, mais en plein milieu, mon ex décide que ça ne lui tente plus, va s'asseoir à côté du lit et ouvre la télévision... pendant que moi et l'autre gars on finit. Awkward, much?

3. Un one-night m'a chié dessus pour ensuite m'offrir une tarte à la citrouille. Je l'ai garrochée dans le canal Lachine en sortant de chez lui. #ByeFelipe

4. J'ai couché avec un gars qui ne feelait pas frais au matin et qui voulait que j'aille chercher une débarbouillette pour faire un role-play de préposée aux bénéficiaires. #CanYouNot

5. J'étais avec un one-night qui voulait fourrer dans l'appartement en rénovations en dessous de chez lui. Il avait laissé la porte ouverte et il s'est rentré un clou dans le pied direct quand je suis arrivé. BRAVO, CHAMPION.

6. J'étais avec un gars et les choses se passaient sur le sofa chez mes parents. Je lui demande s'il veut passer au deuxième étage, dans ma chambre, parce que ça devenait hot pis toute. Il dit oui, sauf qu'une fois en haut, il n'est pas capable d'avoir une érection. Je ne sais pas trop quoi faire pis je ne veux pas le mettre mal à l'aise, alors je lui dis que ce n'est pas grave... pis il me dit : « ÇA DOIT ÊTRE PARCE QUE JE SUIS VENU DANS LES ESCALIERS EN MONTANT DANS TA CHAMBRE. » #malaise

7. Une fois, je venais de finir de fourrer avec un dude et il sort de ma chambre pour aller boire un verre d'eau, encore semi-croquant. Il s'arrête proche de l'accoudoir du sofa où mon chat est assis, bien chillax. Il se tourne pour me dire quelque chose et mon chat fait juste lui lécher le pénis. Il a fait le saut en estique et je pense qu'on n'a jamais autant ri.

8. J'ai déjà fourré avec un gars qui suait vraiment, mais vraiment beaucoup. Un moment donné, on était en missionnaire, pis il me dégouttait dessus. Jusque-là, j'étais genre OK fine, c'est sportif. Mais là, j'ai eu une goutte de sueur DRETTE DANS LA YEULE. Pis je me suis obvi étouffée. COMMENT TUER L'AMBIANCE, han!

9. J'ai été avec un dude qui pouvait seulement s'endormir en écoutant Bridget Jones' Diary. J'ai duré 3 soirs, BYE.

10. À la glorieuse époque de MSN, un dude avait changé son nickname pour « Follow the reaper, tout ce qu'il me reste à faire :'( » après que j'aie refusé de coucher avec lui. So metal.

11. Un gars rencontré sur PoF fantasmait de me faire gag, pis j'étais comme NOPE. Fait qu'il s'est mis à checker son cell, l'air ennuyé, pendant que j'avais son pénis dans la bouche, le câlisse. Il l'a su assez rapidement et je l'ai ghosté.

12. J'ai ramené un gars (aka un de mes amis) à ma fête, pis j'ai fini par lui faire une pipe. Il a sorti son cellulaire pour filmer le tout. Son excuse, c'était : je fais une collection. #SuchCinéaste

13. Une fois, j'étais ben saoule et j'ai suivi un gars de 10 ans de plus que moi chez lui (j'étais début vingtaine). Il venait de se faire laisser par sa blonde et il avait plein de bébés chats. Quand on couchait ensemble, la lumière était éteinte et il n'arrêtait pas de me dire que j'étais belle. Après, il est allé chercher les bébés chats pour qu'on dorme avec. Il voulait full se coller. Le lendemain, je me suis réveillée et je l'ai ghosté. J'ai dû arrêter un bus pour savoir où je devais aller pour me rendre chez moi, parce que je n'avais pas d'argent pour un taxi.

14. J'étais dans un after et j'ai commencé à frencher un anglo weird avec une langue super pointue. On est allés chez lui à côté de l'after et avant que ça devienne sérieux, il est parti aux toilettes (sûrement pour se laver le pénis, genre) et je suis sortie de chez lui. Je suis retournée à l'after, où mes amies me cherchaient depuis vingt minutes.

15. Moi, je me suis cogné la tête crissement fort sur la tête de lit en venant pendant un cuni. On a vraiment ri.

Avez-vous des histoires sexu un peu loufoques? Vous pouvez commenter anonymement si vous voulez. ;)