+ Playlists

Le Cartel : un collectif montréalais qui fait la promotion de l'art urbain avec brio!

Crédit photo : Kevin Millet
Le Cartel : un collectif montréalais qui fait la promotion de l'art urbain avec brio!
Depuis déjà quelques mois, l'entreprise montréalaise Le Cartel fait beaucoup parler d'elle, car elle est présente dans différents marchés d'artisans et dans certains festivals. J'adore leurs créations urbaines, originales et unisexes. Elles s'agencent parfaitement à une belle salopette!

Présentez-vous aux lecteurs et aux lectrices de TPL.

Nous sommes Pierre Sauvage et Jérémie Kopp, deux jeunes Français de respectivement 26 et 30 ans. Nous nous sommes rencontrés à Montréal, ville où nous habitons depuis un peu plus de 2 ans.

    
Crédit : Kevin Millet/ Facebook

Comment ce projet a-t-il débuté?

En juin 2014, Pierre a lancé la marque Huntees avec deux de ses amis. Le jour où nous avons officialisé notre page Facebook, nous avons fait l’erreur de ne pas réserver le domaine Web et quelques heures plus tard, une nouvelle marque de t-shirts nommée Huntees naissait en Californie. C'est alors que l’idée de changer de nom a commencé à faire son chemin. Plus qu’un simple changement, nous avions envie de faire avancer le concept de collaboration. C’est de là que l’idée de collectif textile est née. Mi-décembre, le nom était choisi; c’était le début de l’aventure Le Cartel!

    
Crédit : Kevin Millet/ Facebook

Le Cartel, c'est quoi exactement?

Nous avons passé beaucoup de temps à chercher un nom pour représenter le côté collectif, streetwear et artistique de la marque. Puis est venue l’idée du mot cartel, même s’il faut avouer que la connotation illégale et criminelle nous faisait un peu peur. On a creusé l’idée et on s’est alors rendu compte que le mot cartel existait depuis des siècles et qu’au début, il était lié à l’impression papier avec le mot italien cartello qui signifiait affiche, parchemin et charte. L’idée de notre collectif étant de promouvoir sur textile le travail et le style d’artistes et d’illustrateurs partageant une passion pour la culture urbaine, on venait de trouver notre marque!

    
Crédit : Kevin Millet/ Facebook

Pour faire simple, on propose un thème directeur aux artistes qui embarquent sur le projet dans le but de garder une certaine cohérence au gré de nos collections. Pour la première collection, le choix s’est vite porté sur MTL par Le Cartel. En effet, Montréal est le point d’ancrage de la marque, la ville qui a permis au projet de naître grâce à toutes les rencontres rendues possibles par le bouillonnement culturel unique qui y règne.

     
Crédit : Le Cartel

Comment entrevoyez-vous l'avenir avec votre collectif?

Idéalement, on aimerait continuer à le faire grandir en proposant de nouvelles collaborations avec des artistes locaux ou étrangers. Nous prévoyons également lancer une seconde collection au mois de septembre. D’ici là, nous avons l’intention de faire grandir notre gamme de produits en lançant des accessoires, des modèles féminins et des impressions papier sérigraphiées en édition limitée. Dans le même esprit, nous travaillons aussi un concept pop-up d’éditions ultralimitées et numérotées de t-shirts que l’on dévoilera pour des événements bien précis pendant l’été!

Pour découvrir les différents projets de Pierre et Jérémie, vous pouvez les suivre sur leur page Facebook et sur leur compte Instagram. Pour vous procurer des créations du collectif Le Cartel, allez parcourir leur site Web!

Comment agenceriez-vous leurs superbes chandails?