+ Playlists

Pourquoi je vais TOUJOURS prendre des assurances pour les apparts que je loue pour le reste de mes jours

J’essaie vraiment d’être une adulte responsable, surtout depuis que j’ai écrit un livre là-dessus! HAHA. Ce n’est pas vrai. Un jour,  peu de temps après que je sois devenue maman, j’ai décidé de prendre moi-même une assurance locataire.
 
Au début, je trouvais que ça ne servait à rien. Au fil des années, mon chum et moi avons accumulé pas mal de meubles et d’objets de valeur. C’est comme si on amassait des choses qui nous ont vu grandir comme couple et comme famille. Ce n’est rien aux yeux des autres, c’est remplaçable, mais c’est quand même important pour moi et pour nous.
 
J’ai un compte chez Desjardins depuis le primaire. Alors, quand il a fallu choisir une compagnie d’assurance, c’est eux que j’ai appelés parce que je pouvais gérer mes trucs d’assurances dans mon Accès D. En une heure, tout était réglé pour mon assurance habitation qui comprend plein d’affaires.
 
Bref, je payais ce petit montant tous les mois depuis quelque temps et je ne me posais pas trop de questions jusqu’à ce que…
 
Quand j’ai déménagé de mon appart de Verdun pour m’installer dans ma maison en location dans le Mile-End, j’ai découvert un dégât d’eau sur le plancher en bois franc dans un coin où on avait mis pas mal de meubles cheap – et des bacs en métal avec des jouets dedans –  causé par ma clim, je ne me serais jamais attendue à ce que ça ait gondolé le plancher du salon à ce point.
 
En gros, il y avait pour 10 000 $ de dommages. Après enquête, on a déterminé que j’étais responsable en tant que locataire, je devais payer pour les réparations.. Sauf que lorsque j’ai pris mon assurance locataire mon agent m’avait expliqué que j’avais une protection qui me couvrait si je causais des dommages accidentels à mon logement
 
Sans joke, je m’intéresse beaucoup au retour sur investissement dans ma vie d’entrepreneur et surtout dans ma vie de personne qui loue des appartements (ou en l’occurrence, un bungalow dans le Mile-End). Investir un petit montant par mois pour avoir l’assurance (hooooo) de ravoir ses biens et d’être protégé comme locataire si jamais il arrive une malchance, et bien, c’est vraiment cool. Comme dirait l’autre, c’est un café de moins par semaine si on est serré dans son budget.
 
D’ailleurs, je vous invite à faire le test pour voir si vous connaissez bien la couverture de ce genre d’assurances (genre, la mienne couvre les vols dans la voiture, c’est vraiment awesome) sur le microsite defilocataire.com.
 
Puis, je vous conseille du plus profond de mon cœur de vous prendre une assurance, parce que sincèrement, moi, je ne m’en passerai plus jamais. Pis t’sais, je paie mon assurance de ma poche pis toute là. Ça m’a fait économiser plus de 10 000 $ de dettes!
 
Est-ce que vous avez des assurances habitation?