+ Playlists

Nettoyer, déménager et recommencer sans se fatiguer! #PropreEnSwiffer #DéménagementMTL

Crédit photo : Johana Laurençon
Nettoyer, déménager et recommencer sans se fatiguer! #PropreEnSwiffer #DéménagementMTL
Confession. J’ai longtemps été la fille qui faisait tous les déménagements de ses amies pour une raison bien simple : j’adore faire le ménage quand ça paraît. Entretenir, c’est plate, mais nécessaire. Laver un plafond de salle de bain pour découvrir que l’ancien locataire était fumeur, par exemple, ça, c’est une tâche pour bibi! Vous comprendrez que je suis normalement assez populaire lors de la semaine précédant les déménagements, sauf cette année étant donné que je suis vraiment enceinte. C’est pourquoi j’ai décidé de vous partager mon plus grand secret : comment je nettoie des taches qui paraissent avec paresse. C’est beau, vouloir aider ses amis ou faire son petit nid, mais comme beaucoup de monde que je connais, j’ai moins de force musculaire que de tours dans mon sac.

Cette année, j’étais bien contente de déménager dans le cadre de mon travail. De bouger nos bureaux à un nouvel endroit où nous avons maintenant full espace, lumière, rangement et j’en passe. Quel beau cadeau avant de partir en congé de maternité! Parce qu’avec mes 38 semaines de grossesse et ma rétention d’eau, je suis un peu moins populaire côté aide de déménagement. C’est plate parce que j’ai tellement de trucs à montrer! #GourouDuMénage

Voici donc mes trois trucs pour faire de votre appart ou celui de vos amis, un appart #PropreEnSwiffer :
  1. Avoir les bons outils : J’ai étudié en gestion industrielle et un de mes cours préférés était celui sur l’étude des mouvements. Apprendre comment faire des choses sans se blesser, c’est le genre d’information que j’ai gardé bien en tête et que j’applique aussi dans la vie de tous les jours. C’est pourquoi j’aime les outils qui sont télescopiques ou avec un long manche, comme avec un Swiffer et les lingettes humides Swiffer® Sweeper® Wet Mopping®. Comme ça, je peux me mettre à laver un mur to the go sans me faire suer ou avoir mal aux épaules. Les longs manches sont aussi très pratiques pour enlever les taches sur les plafonds, pour ceux à qui ça ne tente pas de refaire une job de peinture.
     
  2. Avoir la suite logique : J’essaie toujours de convaincre mes amis de nettoyer avant de déplacer les boîtes pour avoir à nettoyer le moins possible après. Ç’a l’air bizarre de dire de faire le ménage deux fois pour sauver du temps, mais c’est vraiment mieux de déménager des choses propres dans un endroit propre (quitte à passer un petit Swiffer WetJet pour ramasser la poussière de déménagement). En plus, avant que vos boîtes et choses n’encombrent votre nouveau chez vous, vous aurez une vue d’ensemble sur toute la saleté que vous avez à nettoyer.
     
  3. Finir une pièce à la fois : Diviser les efforts, c’est fort, surtout quand il s’agit de faire des équipes qui nettoient, d’autres qui chargent et déchargent des boîtes, les habillent, et qui montent les meubles. Sauf qu’une fois que tout est dans l’appart, vaut mieux défaire une pièce après l’autre pour éviter de s’éparpiller.
Quels sont vos trucs de déménagement?
P.S. : Si vous n’avez jamais eu la chance d’essayer les produits Swiffer, une escouade va se promener dans la ville de Montréal pour donner des articles aux gens qu’ils croisent le 1er juillet. Vous pouvez suivre les équipes Swiffer avec le mot-clic #PropreEnSwiffer.