+ Playlists

Sexualité, sexologie et diversité : lancement de la revue en ligne Les 3 sex*

Crédit photo : Les 3 sex*/Facebook
Sexualité, sexologie et diversité : lancement de la revue en ligne Les 3 sex*
Mardi 20 septembre, il est 19 h, les terrasses du Plateau-Mont-Royal sont bondées malgré un mois de septembre avancé, et c’est de justesse que j’arrive à l’heure au Lobby bar sur Papineau pour assister à ce lancement où j’ai été convié (la science des transports en commun étant une science inexacte).

Dès mon arrivée, on me reçoit chaleureusement et on me propose un petit verre d’un cocktail fruité.
Crédit : Julien Benca
 
Moi qui ne refuse jamais un verre offert, j’accepte évidemment avec plaisir. Je balaie rapidement les lieux du regard. Dans une ambiance chic-décontractée se mêlent le public cible du magazine, des universitaires et des jeunes professionnels ayant, à l’œil, pour la plupart, en moyenne entre 20 et 33 ans.

Comme je suis venu en cowboy solitaire et que je ne connais personne, je m’incruste à une table et fais la connaissance de Karolanne, qui étudie en sociologie à la maîtrise, mais dont le sujet de recherche touche aussi à la sexualité. J'ai aussi fait la connaissance de Vincent, passionné d’antiquité grecque qui fait un doctorat en archéologie, et de Béatrice, véritable sosie d’Emma Watson (ressemblance trop frappante pour être passée sous silence), qui fait un certificat en traduction. Bref, le public universitaire est effectivement au rendez-vous, les gens sont intéressants et intéressés, mais surtout, l’endroit est bondé, signe que le projet reçoit un accueil positif!
 
Justement, qu'est-ce que ce projet? C’est celui de trois Québécoises, étudiantes en sexologie, qui avaient pour postulat de départ le désir de construire une plateforme Web afin de pouvoir s’informer davantage en tant que sexologue et créer un lieu de partage entre universitaires et professionnels du milieu.

Durant la dernière année, en entamant les démarches pour bâtir leur revue Internet, Marion Bertrand-Huot, Sophie Morin et Paméla Plourde (pour leur biographie complète, c’est ici) en sont venues à vouloir élargir davantage leur projet et à viser grand. C’est donc avec l’ambition de devenir une référence en matière de sexologie qu’elles nous ont présenté leur produit fini, une revue en ligne s’adressant certes au public universitaire, mais également accessible pour le grand public.
 
À cheval entre une revue scientifique et une revue culturelle complètement indépendante et gratuite, la revue Les 3 sex* comprend aussi bien des rubriques traitant d’actualité sexologique et des dernières productions scientifiques que des chroniques, des textes d’opinion et des témoignages permettant de soulever des questions et des débats d’idées. Prônant le respect de la diversité et une variété de points de vue avec des thématiques variées comprenant entre autres le genre, le féminisme, l’orientation sexuelle, la violence sexuelle et les stéréotypes, chacun y trouvera certainement un sujet susceptible de l’intéresser et de l’informer.

Une fois la présentation des fondatrices et l'inauguration du site Internet terminées, mes collègues de table et moi avons pu assister à une exposition photo qui résume bien l’une des priorités du magazine : la diversité. Je vous laisse donc sur quelques petites citations tirées de l’exposition « Dénudé », où aux corps dénudés capturés sur pellicules se mêle l’esprit dénudé des modèles, qui nous livrent leur définition toute personnelle de la sexualité. Merci à l’équipe de la revue Les 3 sex* pour la soirée, puisse votre projet connaître un succès à la hauteur de vos ambitions!


« Le summum de la sexualité, c’est la connexion de deux âmes et de deux corps. Le sexe, c’est viscéral, c’est plonger dans l’instant présent. C’est se respecter et respecter. C’est instinctif et animal. Bref, c’est nice, le sexe. »

« La beauté du corps, de l’âme et des fluides. »

— Cam & Phil


« La sexualité, ça diffère pour tous et toutes et faut pas se mettre de la pression, nos corps sont tous différents pis tant mieux! »

« La sexualité, c’est beau, c’est bon, c’est pas cher. »

— Meggie & Anne