+ Playlists

La technique pour avoir de véritables sourcils on fleek!

Crédit photo : Marie-Hélène Racine
La technique pour avoir de véritables sourcils on fleek!
S’il y a bien quelque chose qui me fait rire en ce moment, ce sont les vidéos de certaines YouTubeuses comme Alexandra Larouche ou les filles de 2FillesOrdinaires qui refont le maquillage de leurs glorieuses années au secondaire. Le fameux khôl un peu partout dans le visage, des lèvres hyper roses, un abus définitif de blush et… une totale absence de sourcils maquillés.

Évidemment, le trend absolu de l’heure côté maquillage est de bien définir ses sourcils. Je vais donc vous donner la marche à suivre pour avoir des sourcils dignes des Kardashian ou pas.
Crédit : Giphy
 
Avant toute chose, il est important de s’assurer que vos sourcils sont bien taillés. Vous pouvez aller voir une esthéticienne ou les faire vous-même. Assurez-vous cependant d’avoir le bon outil, aka la bonne pince à épiler. J’ajouterais que d’avoir une pince de piètre qualité risque de « couper » plus que d’arracher vos poils (qui, croyez-moi, vont repousser d’une bien drôle de façon). J’utilise personnellement celle de la marque Anastasia Beverly Hills.

P.-S. (très gros P.-S.) : Je vous invite à vous épiler SIMPLEMENT si vous voulez reproduire le look. Je ne pense vraiment pas qu’il est nécessaire de tailler ses sourcils dans la vie pour avoir un beau visage. Vous faites seulement ce qui vous fait sentir bien.
 
Une fois vos sourcils débroussaillés, il est temps de déterminer où commencer et où terminer le sourcil. Ma technique est la classique : déposez un crayon à la base de votre nez jusqu’au sourcil en ligne verticale, comme ceci :
 
Crédit : Marie-Hélène Racine
 
Ensuite, déposez le même crayon en diagonale, toujours à la base du nez, vers la fin de vos sourcils, comme cela :
 
Crédit : Marie-Hélène Racine

Comme vous le voyez, j’ai des petits bouts à combler pour « tricher » la forme de mes sourcils. Dans un premier temps, je vais brosser mes sourcils afin de bien les définir de manière naturelle. Pour ça, j’utilise une brosse à sourcil fine (celle du BrowWiz, toujours dans Anastasia Beverly Hills, dans mon cas), puis, à l’aide d’une pommade (il existe également des crayons, poudre, gel, etc., mais j’utilise le Ka-Brow de Benefit dans la teinte 03), je viens remplir la base de mes sourcils, ce qui va me donner un canevas de ce genre :
 
Crédit : Marie-Hélène Racine
 
Puis, je remplis l’intérieur en allant vers le haut, en prenant soin de ne pas terminer mon sourcil trop carré : je veux que cette partie soit le plus naturelle possible, je vais donc le finaliser autrement. Cela devrait donner quelque chose comme ça :
 
Crédit : Marie-Hélène Racine
 
Pour finaliser la fin de mon sourcil, je vais tapoter un peu plus délicatement, et ce, verticalement avec ce qu’il reste du produit sur mon pinceau, de cette façon :
 
Crédit : Marie-Hélène Racine
 
Une fois toutes ces étapes de faites, votre sourcil est pas mal on point. Il suffit de brosser une dernière fois, un peu vers le haut. Si, vraiment, vous avez du temps devant vous et voulez rajouter la petite coche de plus à ce chef-d’œuvre, vous pouvez appliquer un peu de cache-cernes sous le sourcil. Avec cette technique, vous vous assurez de définir davantage votre sourcil, en plus de l’illuminer légèrement si vous utilisez un cache-cernes un peu plus pâle que votre carnation. Je l’applique au pinceau et m’assure de bien le blender, comme ça :
 
Crédit : Marie-Hélène Racine
 
Eh voilà! Vous avez des sourcils on fleek, prêts à enflammer Instagram! Voyez la différence d’un maquillage complet avec et sans cette technique :
Crédit : Marie-Hélène Racine
 
Allez-vous tenter de reproduire ce look?