+ Playlists

Frances Cannon et le Self Love Club : le nouveau groupe que vous voudrez joindre dès que possible

Crédit photo : juuliastewart/Instagram
Frances Cannon et le Self Love Club : le nouveau groupe que vous voudrez joindre dès que possible
Une des choses que j’aime faire dans mes temps libres, c’est scroller mon Instagram et m’abonner à des illustrateurs et artistes que je trouve inspirants. Depuis un petit bout de temps, je suis abonnée à la page de l’artiste australienne Frances Cannon que j’adore. En cherchant un peu sur sa méthode de création, j’ai découvert bien plus qu’une illustratrice.  

L’artiste
Frances Cannon aborde plusieurs sujets qui touchent les femmes et ses batailles quotidiennes dans ses illustrations plus douces et vraies les unes que les autres : l’acceptation de son corps, l’anxiété, les relations, la sexualité et le genre. Elle utilise plusieurs formes d’art pour transmettre son message, que ce soit par l’entremise du dessin, de la peinture ou de l’animation vidéo.

Les illustrations
J’ai d’abord connu Frances Cannon pour ses illustrations d’un trait de crayon fin, en noir et blanc et juste tellement parfaites. Ce sont toujours des femmes de tous les gabarits qui sont représentées parce que #DiversitéCorporelle. Des femmes heureuses, d’autres tristes, des vulves, des seins et des fesses entourées de pensées féministes et de mots d’encouragement tels que « Capable of Big Shit » et « You Are Enough ». Ces dessins font du bien à l’âme et rejoignent plus de 67 000 personnes sur Instagram.

Le Self Love Club
Sur son compte, Frances Cannon publie fréquemment des tatouages qui ont piqué ma curiosité. Ils portent tous les mêmes mots : Self Love Club. Je trouvais l’idée très cute et originale, et j’ai décidé de faire des petites recherches pour voir de quoi il s’agissait.
Crédit : iamcharlieeking/Instagram

L’artiste est l’instigatrice du mouvement portant sur l’amour propre. Tout comme dans ses dessins, l’acceptation et l’amour de son corps sont au centre des préoccupations de Frances Cannon. Le mouvement a commencé lorsqu’elle s’est fait tatouer ces trois mots. Quelques mois plus tard, des dizaines et des dizaines d’autres femmes suivaient son exemple.  
Crédit : azurelid/Instagram

Crédit : fflecky/Instagram

Trois commandements de base sont reliés au Self Love Club : toujours se traiter avec respect, amour, compréhension et se pardonner nos erreurs, traiter les autres avec ces mêmes critères et prendre soin de son corps et de sa santé mentale. Que demander de mieux? 

Ferez-vous partie du Self Love Club