+ Playlists

5 raisons pour lesquelles c’est le fun de passer le réveillon sans chat, sans chum et sans famille!

Crédit photo : iordani/Shutterstock
5 raisons pour lesquelles c’est le fun de passer le réveillon sans chat, sans chum et sans famille!
On pense parfois qu’être seul pour célébrer le réveillon est forcément triste. Que ces personnes doivent pleurer en boule dans leur salon en maudissant la vie. Eh bien, pour ma part, c’est tout le contraire! Je ne suis pas déprimée et je ne fais surtout pas pitié. J'ai tout simplement une minifamille, étant fille unique et n'ayant qu'un seul parent (aka ma mère).

Je l’adore, là, mais passer le réveillon + Noël + le 31 décembre et le Jour de l’an juste les deux ensemble = WAY TOO MUCH. En ce sens, lors du 24, je profite de chaque moment que je passe seule avec le sourire et l’esprit en paix. Savez-vous pourquoi? PARCE QUE JE SUIS LIBRE DE FAIRE CE QUE JE VEUX : manger, boire, m’habiller en mou, chanter à tue-tête, faire des culbutes dans mon lit, alouette! Je n’ai de compte à rendre à personne et je n’ai pas à impressionner quiconque entre deux bouchées de tourtière.

Voici donc un top 5 des raisons qui expliquent mon réel bonheur : 

1. Je peux binge-watcher Netflix – surtout la sélection quétaine de Noël. #NoShame

2. Si je veux relaxer, je peux me laisser ratatiner dans mon bain moussant avec un verre de vin en écoutant la playlist des fêtes de Maude.

3. Même s’il vaut mieux s'abstenir de passer sa soirée sur Facebook lorsqu’on fête en solo (pour éviter les petits moments nostalgiques, juste au cas où), c’est quand même le fun de stalker sans gêne les party des autres.

4. Comme mentionné plus haut, j'adooooore m'habiller en mou. Il n’y a donc rien de plus awesome que de ne pas être obligée de s’habiller en collants inconfortables et en talons hauts, même si ce n'est que pour quelques heures. Au quotidien, la première chose que je fais en rentrant chez moi est de me mettre des joggings et d’ôter ma brassière, alors passer une autre soirée dans des vêtements confo me rend aussi heureuse que les gens dans les annonces de Snuggie.
Crédit : Giphy

5. Au réveillon, je me gâte en mangeant ce que je veux sans me sentir coupable. Je peux donc piger dans un sac de pop-corn, manger des nachos, des crevettes ou même des huîtres; pas de menu fixe, juste du foodgasm à volonté. J’aime aussi me réchauffer le cœur et les sens en célébrant avec mon ami Jack Daniel's, version punch de Noël. Du vrai bonbon alcoolisé!

Les fêtes, c’est fait pour s’amuser, être reconnaissant pour ce qui nous entoure et pour prendre du temps pour soi. Ne pas avoir une grosse famille ou de chum ne m’empêche pas de profiter de mes vacances. Je n’ai pas non plus besoin d’un chat pour combler mon bonheur (parce que #LesGens pensent souvent que célibat = chat... eh non!). Mon bien-être vient de moi. C’est un principe de vie simple et gratuit que j'essaye d'appliquer quotidiennement. 

En ce mois de décembre, je vous souhaite aussi de trouver le vôtre, ce bonheur parfaitement imparfait. Qu’il se retrouve dans une bouteille de châteauneuf-du-pape, dans la bûche de Noël de Trois fois par jour ou dans le chandail quétaine de votre chum.

Joyeuses fêtes! 

Crédit : Giphy