+ Playlists

Coups de cœur télévisuels de 2016, à regarder encore en 2017

Crédit photo : mandymoremm/Instagram
Coups de cœur télévisuels de 2016, à regarder encore en 2017
Étant une grande consommatrice de télévision, j'aime découvrir de nouvelles séries et émissions. Parfois je manque d'inspiration, alors il ne faut pas hésiter à m'en proposer. À mon tour, je vous présente ici mes coups de cœur et découvertes de 2016.

This Is Us
Nouvelle série diffusée au Canada sur les ondes de CTV le mardi à 21 h. Que dire à part « wow »? Je trouve cette série tout simplement fantastique. Elle traite de l'amitié, de l'amour et de la famille. J'ai été conquise dès le premier épisode. En plus, quel bonheur de retrouver la talentueuse Mandy Moore et le pas laitte pantoute Milo Ventimiglia qu'on n'avait pas vu depuis un bout! On semblait les avoir oubliés dans les dernières années, mais leur talent transperce l'écran dans cette série mettant également en vedette Sterling K. Brown, Chrissy Metz et Justin Hartley. Si vous ne l'avez pas déjà vu, loin de moi l'idée de vous vendre le punch du premier épisode, car il donne le ton de la série.

Tout ce que je peux vous dire, c'est que ça raconte l'histoire d'une famille à différentes époques ainsi qu'à travers ses bons coups comme à travers ses difficultés. C'est une série profonde qui vous fera rire, pleurer et voir la vie d'un œil différent. Je vous ai donné le goût de l'écouter? Tant mieux! Vous pouvez voir ou revoir les épisodes de l'automne sur le site de la chaîne.

Info, sexe et mensonges
Cette émission, c'est tout simplement de l'or en barre. Marc Labrèche, fidèle à lui-même, nous livre des nouvelles de façon humoristique, ce qui est idéal pour les gens comme moi qui ne sont pas de grands consommateurs des bulletins d'informations en général. En fait, son approche n'est pas seulement humoristique, elle est hilarante. Il a toujours le mot juste et pique juste à la bonne place. Dans sa première émission, il se présente seul devant un public qui attendait avec impatience son retour dans une telle émission à la télé.

Dans les épisodes suivants, il fait intervenir des collaborateurs de façon plus funny les unes que les autres. Si vous désirez être plus au courant de sujets d'actualité, vous devriez écouter cette émission. Si vous aimez rire, vous devriez écouter cette émission aussi. Bref, vous devriez juste écouter cette émission. Retrouvez tous les épisodes sur ici.tou.tv ou voyez l'émission le vendredi à 21 h et le samedi à 22 h 30 sur ICI Radio-Canada Télé.
 
En vagabondant sur Netflix au cours de l'année, je suis notamment tombée sur les séries qui suivent. En théorie, ce ne sont pas des séries de cette année, mais je les ai découvertes ce printemps et cet automne, alors elles ont l'honneur de se retrouver dans mon palmarès de 2016.

Quantico (série commencée en 2015, sur Netflix depuis 2016)
Je n'aime habituellement pas les émissions sur le FBI, car je les trouve trop américanisées, trop clichées, mettant toujours le pays sur un piédestal et au centre de l'univers. En voyant passer Quantico dans les suggestions de Netflix, j'ai tout de même décidé de l'essayer et j'ai été conquise. Dès le premier épisode, le crime a été commis. S'en suivra donc une série de retours en arrière pour découvrir qui, dans la classe de la protagoniste à Quantico, l'école du FBI, a commis l'attaque terroriste.

Tournée en partie à l'Université de Sherbrooke (mon alma mater, #Represent), cette série nous tient en haleine durant 22 épisodes afin de découvrir le criminel. Personnellement, j'ai beaucoup aimé la fin et je ne m'attendais pas à ce coupable, contrairement à ma sœur qui l'avait deviné. Est-elle une trop bonne détective ou suis-je une très peu fine renarde? À vous d'en juger!

Unbreakable Kimmy Schmidt 
Pour rire, c'est assurément Unbreakable Kimmy Schmidt qu'il faut écouter. Mettant en vedette Ellie Kemper et produite par Tina Fey, cette série originale Netflix raconte l'histoire de Kimmy, 30 ans, qui, après avoir été enfermée durant 15 ans avec trois autres femmes dans un bunker par un gourou qui leur faisait croire que l'Apocalypse avait lieu, retrouve enfin sa liberté et part à New York pour vivre sa vie. Elle fait preuve d'un positivisme à toute épreuve et d'une naïveté hilarante.

Les personnages qui l'entourent, tous plus colorés les uns que les autres, ajoutent à l'humour et l'absurdité de la série. Dans la deuxième saison, sortie au printemps dernier, on répond à plusieurs questions restées jusque-là sans réponse : où est la mère de Kimmy, que fait-elle et pourquoi la protagoniste a-t-elle une hantise du velcro. Pour notre (ou du moins « mon ») plus grand plaisir, la saison se termine sur une ouverture qui laissera sans aucun doute place à une suite (une troisième saison a d'ailleurs été confirmée). Maintenant, en plus d'un thème musical qui me reste dans la tête, je ne peux plus boire une bouteille de pinot noir sans avoir un ricanement.

N'hésitez pas à partager vos découvertes dans les commentaires!