+ Playlists

Des gestes banals qui font relaxer : se laver les cheveux

Une amie proche est enceinte en ce moment. Et disons qu’à travers sa grossesse, je me souviens de plus en plus de petits moments de plénitude lorsque j’étais moi-même enceinte, mais surtout après. Comme je suis travailleuse autonome, je n’ai pas eu la chance d’avoir un vrai congé de maternité. Je devais faire rouler mon entreprise. Manquant constamment de temps, j’ai eu l’impression que tous mes gestes étaient automatisés.
 
Je me suis souvenue des premiers temps avec un BABI qui faisait du reflux, et avec un chum tout aussi travailleur autonome que moi qui se démenait pour qu’on puisse avoir accès à la base. Quand il rentrait à la maison le soir, je lui donnais mon garçon pour ensuite aller vite prendre un bain.
 
En fait, j’avais presque une obsession pour la propreté, je devais et je voulais être propre, je voulais être capable de prendre une douche par jour, même si mon bébé ne dormait jamais. Il fallait que je prenne du temps pour moi, pour me sentir vivante.
 
À un moment donné, me laver les cheveux, de la bonne façon, genre, coiffeuse style, est devenu mon moment de bonheur, deux fois par semaine. J’en avais besoin pour me sentir autre chose qu’une mère, et surtout, je trouvais ça vraiment le fun pour mon estime personnelle quand je me regardais dans le miroir.
 Crédit : Josiane Stratis 
Alors maintenant, pour mes amies nouvellement maman, j’ai pris l’habitude de leur faire un petit sac cadeau, avec, entre autres, un shampoing qui sent bon comme le Whole Blends de Garnier à l’huile d’argan et Camélia (qui est sans parabènes et qui contient des extraits naturels), du shampoing sec (entre deux shampoings, c’est pratique) et des soins pour les cheveux comme l’huile merveilleuse.
 
D’ailleurs si vous voulez tester ce shampoing, il y a un coupon juste ICI!
 
Est-ce que laver vos cheveux est devenu un de vos moments relax de la semaine?