+ Playlists

« Écrire, aimer » : une soirée de lectures pour une Saint-Valentin inclusive

Crédit photo : Rawpixel.com/Shutterstock
« Écrire, aimer » : une soirée de lectures pour une Saint-Valentin inclusive
De manière générale, le féminisme occidental a souvent eu tendance à rejeter les communautés marginalisées. Nous en voyons des exemples constamment, comme lors de la Marche des femmes en janvier dernier. Il est important d’en parler toujours davantage, et ce, en laissant la place qui manque à nos sœurs racisées.

C’est pourquoi j’ai été vraiment contente quand j’ai découvert l’événement « Écrire, aimer », qui aura lieu le 14 février prochain. Présentée par le Comité Femmes du Centre québécois du P.E.N. international en collaboration avec L’Union des écrivaines et des écrivains québécois, cette soirée a pour but de faire entendre les voix des femmes victimes de racisme, de violence et de discrimination.

Au programme : des lectures en différentes langues par quatorze femmes qui uniront leurs voix pour parler de violence, de racisme, d’amour et de solidarité.

Avec Marie Ève Blais, Maya Cousineau Mollen, Martine Delvaux, Denise Desautels, Abeer Esber, Soheir Fouzat, Flavia Garcia, Gisèle Kayata Eid, Laure Morali, Diane Régimbald, Sabina Rony, Lori Saint-Martin, Kay Thellot, Ouanessa Younsi et la chanteuse Auresia au chant.
Une pelletée de femmes pleine de diversité qui, j'espère, montrera l’exemple dans nos milieux culturels et littéraires et tracera la voie d’un vrai changement.

Une belle façon de fêter l’amour différemment!
Crédit : Ouanessa Younsi/Facebook

« Écrire, aimer », jeudi 14 février, 19 h, à la Maison des écrivains.
Renseignements complémentaires sur l'événement Facebook ici.