+ Playlists

Mettez-vous « Dans la tête de Proust » le temps d'une pièce aussi enrichissante que colorée

Crédit photo : OMNIBUS / théâtre_ Mime/Vimeo
Mettez-vous « Dans la tête de Proust » le temps d'une pièce aussi enrichissante que colorée
Avait lieu, mardi soir, la première de Dans la tête de Proust (Pastiche, collage et fabulations), une pièce produite par Omnibus et présentée au théâtre Espace Libre. Une foule de gens avides de découvrir autrement le célèbre écrivain français s’est donc donné rendez-vous à l’ancienne caserne de la rue Fullum afin d’accueillir la vision théâtrale de Sylvie Moreau, l’auteure et metteure en scène.

Le public est d'abord convié par une guide à parcourir l’univers de Marcel Proust, alors qu’à 42 ans, il s'est couché – une bonne fois pour toutes – pour rédiger ce qui deviendrait certains des récits les plus importants de son temps.

La pièce de Moreau s’est bâtie à partir du roman en sept tomes À la recherche du temps perdu (de Marcel Proust, 1913). « L’œuvre se déroule à l’époque des Salons du début des années 1900, et pourtant son ironie, la précision des observations si justes sur l’intérieur des êtres m’a sidérée, me donnant l’impression qu’il parlait de moi, de ma société, du monde réel de maintenant. Ce regard sur l’art et la vie m’a accompagné toute ma vie et encore aujourd’hui. Il reste pour moi toujours aussi pertinent. », explique cette dernière.
 
Sur scène, on nous montre une chambre munie d’un simple lit et de cinq cadres vides au mur, où apparaîtrons plus tard quelques unes des créations les plus précieuses aux yeux de Proust : ses personnages.
 
À travers une suite de tableaux vivants (parfois mimés, parfois presque dansés) les phrases célèbres et moins connues se succèdent sous forme de tirades, tantôt lyriques et souvent ludiques, où, morceau par morceau, on nous donne accès à un Proust à la fois brillant, drôle, condescendant et touchant.
 
Somme toute, une exploration corporelle et littéraire aussi enrichissante que colorée où les intellectuels sont d’une part moqués, d’autre part acclamés.
Crédit : Espace Libre

ProductionOMNIBUS le corps du théâtre
Texte et mise en scène : Sylvie Moreau
Interprétation : Jean Asselin, Réal Bossé, Isabelle Brouillette, Nathalie Claude, Pascal Contamine
Conception : Mathieu Marcil (Lumières), Ludovic Bonnier (musique et environnement sonore), Sylvie Moreau et David Poisson (Scénographie)

DANS LA TÊTE DE PROUST
Du 21 février au 18 mars
Au théâtre Espace Libre