+ Playlists

Une entreprise montréalaise veut redéfinir la pornographie... au féminin

Crédit photo : Michael Prewett/Unsplash
Une entreprise montréalaise veut redéfinir la pornographie... au féminin
Fait : une femme sur trois consomme régulièrement de la pornographie.

Soulagement, vous n’êtes pas seule!

Peut-être que comme bien des femmes, vous avez également une légère réticence à vous adonner à cette pratique. Après tout, il s’agit d’une industrie aux usages très controversés, sans compter le fait que vous ne vous reconnaissez peut-être pas dans cet environnement pensé presque exclusivement pour les hommes et leur désir. 

Eh bien, bonne nouvelle, car Bellesa.co est là pour changer la donne. L’entreprise montréalaise a lancé à la mi-février une nouvelle plateforme destinée à promouvoir du contenu érotique et pornographique adoptant une toute nouvelle perspective, celle de la femme (ouaip, 2017...!). Pour nous parler de ce très cool projet, Michelle Shnaidman, PDG de Bellesa, a accepté de répondre à quelques questions. 

En quoi penses-tu que l’expérience de la femme diffère de celle d'un homme lorsqu’il est question de pornographie? 

Nous avons fait beaucoup de recherche en amont de ce projet. La réalité est que la majorité du contenu que l’on retrouve sur les sites populaires a été créé pour adopter le point de vue de l’homme hétérosexuel. Par exemple, c’est très rare que l'on voie le visage de l’homme dans une scène. 

Parmi les éléments qui sont ressortis de nos études de marché, nous avons remarqué que les femmes recherchent davantage de réalisme, de naturel et de diversité corporelle. Aussi, nous avons découvert que l’expérience totale du site avait une influence non négligeable. Ainsi, nous voulions créer un site que nous n'aurions pas honte de visiter et sur lequel on ne se ferait pas harceler par des pubs déplacées. Un peu comme un Pinterest du sexe. 
 

Crédit : Bellesa.co/YouTube

Comment déterminez-vous le contenu qui figurera sur le site? 

Bellesa est majoritairement propulsée par sa communauté. Ainsi, le contenu est partagé par les utilisatrices et fonctionne selon un système de popularité, comme sur Reddit. Les vidéos avec les meilleures cotes se retrouvent plus haut sur la page.  

Nous avons aussi établi des catégories pour faciliter la navigation : sensuel, passionné et rough. Parce que c’est faux de penser que les femmes n’aiment pas ça rough aussi! Suffit de penser au phénomène 50 nuances de Grey si l'on en doute encore! 

Pourquoi avoir inclus une section d’histoires érotiques? 

Certaines femmes ne sont pas à l'aise avec l’idée de consommer de la pornographie. Les histoires érotiques permettent d’explorer sa sexualité d’une façon plus soft et c'est assurément quelque chose que nous voulons encourager.  

Qu’est-ce qui se trame pour Bellesa dans les prochains mois? 

Nous voulons lancer une boutique en ligne avec des jouets érotiques, de la lingerie, etc. Nous aimerions également, dans un futur rapproché, nous lancer dans la production de nos propres vidéos.

Pour découvrir Bellesa.co, rendez-vous sur leur site Web ou suivez-les sur Facebook!