+ Playlists

Meeting beauté : nous avons testé le peeling chimique

Crédit photo : Marie-Pier Lemieux
Meeting beauté : nous avons testé le peeling chimique
J’ai toujours eu une phobie pour les exfoliants chimique : j’avais l’impression qu’en me mettant ce genre de produits dans le visage, j’allais devoir passer deux jours sans sortir. Bon, je m'invente peut-être un scénario d'horreur, mais c’est vraiment l’impression que j’avais.

J'adore les exfoliants faits maison, mais je me suis dit qu'il était temps que je passe à une autre étape et que je me lance dans les produits de grandes personnes. #JokeNoJoke
 
J’ai donc tenté l’expérience avec trois autres blogueuses de TPL. Nous nous sommes fait une soirée beauté avec chips, bonbons et peeling. (Nous nous trouvions drôles d’écouter le film Quatre filles et un jeans et d’appeler notre soirée Quatre filles et un peeling)
 
Nous avons testé la Solution Peeling Peau Neuve de Neostrata avec une concentration de 20 %, suivie de la crème réparatrice post traitement (qui pourrait être remplacée par n’importe qu’elle crème hydratante pour le visage). Et tant qu’à être dans le mood de se chouchouter la face, nous nous sommes fait une petite bande Bioré pour les points noirs, parce que why not.
 
Pour résumer très rapidement, il existe différents types d’exfoliants pour le visage. Le plus commun est l’exfoliant mécanique, qui est fait avec un grain naturel ou synthétique, et qui, grâce aux mouvements circulaires et au frottement, vient exfolier la peau. L’exfoliant chimique, comme celui que nous avons choisi, utilise plutôt la combinaison de différents acides (gluconolactone et acide glycolique) qui attaquent directement les peaux mortes. On le recommande parfois aux peaux plus sensibles, car il n’y a pas d'abrasion. Il faut toutefois choisir un produit dont la concentration est adaptée au type de peau.
 
Crédit photo : Neostrata
 
Tout s’est déroulé comme sur des roulettes! Personne n’est reparti de chez moi avec le visage brûlé, et nous avons pu terminer notre film sans la moindre complication.

J’ai recueilli le témoignage des filles pour que vous puissiez avoir les commentaires associés à différents types de peau.
 
Régine 
« J'ai la peau mixte avec une zone T qui fait ce qu'elle veut. Souvent, les produits pour peau sensible sont trop gras, et les produits pour peau à problèmes sont trop asséchants. En ce qui concerne le peeling, j'ai l'impression qu'il était assez équilibré pour mon type de peau. Il picotait légèrement. Après, il laisse une sensation de peau douce, mais j'ai l'impression qu'une utilisation répétée serait plus bénéfique qu'une utilisation unique. Je pense aussi que j'avais trop d'attentes.
 
Personnellement, comme je suis lâche #Oups, je préfère les lingettes exfoliantes déjà imbibées, car elles nécessitent moins de temps d'attente. Par contre, ça peut être plaisant de s'accorder un petit temps de repos, dans le bain, par exemple, ou entre ami.e.s, pour se peeler la face. »
 
Massa
« Sérieux, j’ai tellement eu le visage gras pendant longtemps que lorsque, récemment, ma peau est devenue mixte, je suis restée confuse par rapport à ce que je devais faire.
 
J'ai une peau assez sensible que le moindre frottement ou savon qui mousse va tirailler, mais j'ai une belle couche huileuse qui fait constamment briller ma peau et mes bien-aimés boutons d'acné d'adulte.
 
J'en ai essayé des affaires dans ma vie. Je ne m'attendais pas à un miracle avec le peeling, et j'en ai pas eu non plus. Par contre, plutôt que d'exfolier ma peau en profondeur, j'ai l'impression que le peeling a rendu ma peau favorable à une exfoliation future ou à l’absorption de produits.

Contrairement à la symphonie de « ark ça pue pis ça pique » donnée par mes charmantes amies une fois que nous avions le produit dans le visage, moi, ça piquait pas et ça puait pas. J'en ai remis, et toujours rien. Donc, ouais, c'était amusant, mais pas priceless. »
 
Magalie
« J'étais vraiment excitée d'essayer le peeling (et un peu jalouse que ce ne soit pas le mien). L'expérience correspondait à mes attentes. Après l'application, j'ai ressenti des picotements sur tout mon visage, ce qui me permet de croire en l'efficacité du produit. J'ai été surprise de la texture gommeuse une fois que je l'avais étendue sur ma peau. Je n'ai pas vu de résultats exceptionnels, mais j'ai trouvé ma peau douce et glowy. Je réessaierai. »
 
Pour ma part, j’ai pu retenter l’expérience à quelques reprises au courant de la semaine. Comme Régine l’a mentionné, je crois qu’il faut vraiment l’utiliser à plusieurs reprises pour voir un changement sur la peau (l'usage recommandé est de une à trois fois par semaine). J’aime beaucoup l’effet obtenu après trois applications. Contrairement aux exfoliants mécaniques, ma peau n’était pas rouge et ne tiraillait pas après le traitement.
 
Si c’était à refaire, j’opterais peut-être pour un produit à concentration plus élevée, ou je tenterais l'expérience ultime, aller me faire faire un exfoliant par un professionnel. C’est un pensez-y-bien, car il s’agit quand même d’un produit à 75 $, en plus de la crème post-traitement. Je vous recommande donc d’essayer un échantillon ou d’aller en faire l’expérience dans un salon avant d’acheter le produit.
 
Êtes-vous plus exfoliant chimique ou mécanique?