+ Playlists

La base pour égayer une garde-robe minimaliste sans se dénaturer

Crédit photo : Avery Woordard/Unsplash
La base pour égayer une garde-robe minimaliste sans se dénaturer
Non seulement ma garde-robe est presque entièrement composée de tons neutres, mais elle est également très unie. Unie comme dans pas de motifs. Je n’aime pas particulièrement porter des couleurs (surtout pas éclatantes), et je ne suis pas naturellement portée vers les imprimés. Je vous jure que je ne suis pas une personne terne et plate, j’ai juste une attirance particulière pour les basics (qui laissent toute la place à ma personnalité lololol). 
 
Vivre en noir et blanc. Ma chatte et moi on est âmes sœurs.
Crédit : Caroline B. Courcy
 
Normalement, je vis bien avec ça, sauf que quand vient le printemps, puis l’été, j’ai comme envie d’ajouter un peu de vie à mes outfits. Voici quelques idées pour donner du mordant à un look, sans être trop dépaysée.
 
Élargir son spectre de couleurs, lentement mais sûrement
Noir, gris, blanc… pourquoi pas un peu de bleu clair, de vert olive, de rose cendré? J’arrive normalement à trouver des teintes qui me plaisent et qui sortent quand même de ma palette habituelle chez Aritzia, Frank and Oak et Betina Lou.
 
Crédit : Caroline B. Courcy/Polyvore
 
Choisir des motifs avec parcimonie
Trop de couleurs, trop de motifs, trop de répétition, ça ne marche pas avec moi. Vous ne me verrez jamais avec du léopard ou du camouflage! Pour intégrer quelques motifs dans ma garde-robe unie, j’opte pour des imprimés modernes et des tons doux et neutres, quelques rayures ou encore des délicates illustrations.

Crédit : Caroline B. Courcy/Polyvore

Miser sur des accessoires
Les accessoires sont une option parfaite. D’une part parce qu’ils sont généralement moins chers (ça fait moins mal au cost-per-wear) et d’autre part parce qu'ils s’agencent avec pratiquement tout dans une garde-robe minimaliste.
 Crédit : Caroline B. Courcy/Polyvore
 
Mettre de la couleur dans sa face
Le maquillage permet parfois un peu plus de funk sans trop s’investir. Pour ma part, c’est surtout au niveau des ongles et des lèvres que ça se passe!
 
Crédit : Caroline B. Courcy/Polyvore

C'est donc en puisant un peu dans chaque catégorie que j’arrive à intégrer un certain quota de couleur dans mes looks, sans m'écœurer rapidement.
 
Êtes-vous du type funky-colorée ou neutre?