+ Playlists

Entrevue avec Jessica Roy, fondatrice de Yoga pour la fibromyalgie

Chez Ton Petit Look, on adore souligner les initiatives de personnes (particulièrement celles qui s'identifient comme femme) qui souhaitent changer les choses. Récemment, j'ai entendu parler de Yoga pour la fibromyalgie, un projet inspirant piloté par Jessica Roy. J'ai eu envie d'en savoir plus alors je lui ai posé quelques questions. 

À quoi ressemble ton parcours?
J’ai commencé à présenter des symptômes de fibromyalgie à 10-11 ans. Pendant des années, j’ai vécu avec des douleurs généralisées et un manque de sommeil chronique. À la fin de mon adolescence, j’étais si mal en point que le moindre effort physique déclenchait des crises de panique. Mon médecin m’a conseillé le yoga. J’ai détesté mon premier cours, ça faisait mal! J’étais trop gênée de quitter en pleine classe alors je suis restée et j’ai goûté pour la première fois à Savasana (posture de relaxation finale).
 
Le yoga m’a tellement fait du bien que j’ai entrepris une formation de professeure en 2013 et quitté l’université pour me consacrer à 100 % à l’enseignement du yoga. Depuis, j’ai fait deux autres formations plus poussées, enseigné en Grèce et à deux éditions du festival Wanderlust de Tremblant.
 
Tout ce parcours m’a menée à me spécialiser dans les douleurs chroniques et à fonder Yoga pour la fibromyalgie en septembre 2016.
 
Pourquoi as-tu fondé ton entreprise Yoga pour la fibromyalgie?
Je suis convaincue que c’est le yoga qui m’a guérie et je trouve aberrant que tant de personnes vivent une si grande détresse psychologique et physique alors qu’une méthode naturelle et accessible existe pour diminuer les symptômes et éventuellement les faire disparaître.
 
J’offre des cours de groupes et des cours privés, des ateliers adaptés et des cours de yoga virtuels ainsi que des conférences sur ma plateforme virtuelle.
 
J’offre également des formations pour professeur.e.s de yoga souhaitant accueillir des élèves souffrant de fibromyalgie dans leurs classes.
Crédit : Yoga pour la fibromyalgie
 
Quelle est ton approche?
Mon approche est empathique et adaptée aux conditions particulières de chacun. Toutefois, je pousse les gens à se dépasser et à confronter leurs barrières mentales et physiques. J’amène les gens à développer leur résilience et je suis très contente quand un.e de mes client.e.s est surpris.e lorsqu’il découvre qu’il est plus fort qu’il le pensait.
 
Tout le monde est le bienvenu dans mes cours, quelle que soit sa condition physique. J’ai même des clients paraplégiques, atteints du syndrome Gilles de la Tourette ou avec des scolioses opérées.
 
Comment peut-on encourager ton entreprise?
Partagez le site Internet avec les gens de votre entourage souffrant de fibromyalgie et de douleurs chroniques. En espérant que nos services encouragent les gens à essayer des nouvelles méthodes de gestion des douleurs et surtout, à ne pas baisser les bras face aux douleurs chroniques.
Crédit : Yoga pour la fibromyalgie
 
Si tu avais quelques mots à dire à une personne qui a des préjugés envers les gens qui souffrent d'une maladie chronique, que lui dirais-tu?
Au même titre qu’il y a un effort de société depuis quelques années à déstigmatiser la santé mentale, je crois que ce travail serait également nécessaire pour faire taire plusieurs préjugés entourant la fibromyalgie et les douleurs chroniques. Les principaux préjugés auxquels les gens atteints de douleurs chroniques font face sont que ce n’est que dans leur tête, qu’ils cherchent simplement l’attention en se plaignant et qu’ils sont paresseux. Pourtant, c’est tout le contraire! Ce sont des personnes extrêmement fortes. Elles endurent des douleurs épouvantables chaque jour et continuent de vivre leur vie du mieux qu’ils peuvent malgré l’incompréhension de leur entourage.