+ Playlists

Ton petit bec miellé : mes découvertes gustatives des Miels d'Anicet (et plus!)

Crédit photo : Marie-Eve Boisvert
Ton petit bec miellé : mes découvertes gustatives des Miels d'Anicet (et plus!)
J’ai toujours déclaré (quasi solennellement) que je n’étais pas une « bibitte à sucre », qu’entre un sac de chips et une barre de chocolat, j’allais définitivement opter pour le choix salé. Jamais je n’ai plongé ma cuillère dans un pot de miel, par exemple, parce que je trouvais que le fameux ourson jaune était justement loin de l’être... fameux. Ma connaissance en miel s’arrêtait là : Miel = ourson pas bon. Puis, je suis allée visiter la ferme Les Miels d’Anicet, un peu par curiosité, surtout pour faire plaisir à la personne qui m’accompagnait (a.k.a. ma mère qui adoooooore tout ce qui est sucré).

Située dans la campagne de Ferme-Neuve dans les Hautes-Laurentides, cette miellerie est une véritable petite ruche dans laquelle nous retrouvons toutes sortes de produits dérivés, un atelier de confection et la Cantine Pollens & Nectars située juste à côté du bâtiment et qui fait face à la Montagne du Diable.

Dès notre arrivée, nous avons été accueillies par une employée qui nous a dirigées vers une dégustation de vins, d’hydromel et de miel qui comptait entre cinq et sept variétés. Non seulement on pouvait goûter à tout (!!!), mais on recevait également un cours accéléré sur les différentes récoltes et sur l’apiculture. Croyez-moi, en bouche, on était totalement ailleurs! Les Miels d’Anicet sont certifiés biologiques tout comme le sont leurs produits de confection artisanale.
Crédit : Marie-Eve Boisvert
 
D’ailleurs, j’ai eu un coup de cœur pour leur gamme de soins naturels Mélia. Fabriqués sur les lieux, ces produits sont non seulement doux pour la peau, mais aussi pour l’environnement. J’ai essayé un de leurs savons fabriqués selon la méthode de saponification à froid (la glycérine se produit naturellement). J’ai opté pour la sorte « bière blanche, orange et coriandre » et je n’ai nullement regretté. Honnêtement, si j’avais pu, je serais partie avec tout! Fait cocasse : leurs beurres corporels contiennent très peu d’ingrédients comme la cire d’abeille et les beurres de karité, de cacao et de coco cru.... ce qui veut dire qu’ils sont aussi naturels que comestibles!
Crédit : Marie-Eve Boisvert
 
Bref, ma visite à la ferme des Miels d’Anicet fut une belle découverte, autant en ce qui a trait à leurs produits que leur histoire. Ma mère et moi sommes reparties de là deux heures plus tard, les bras chargés de savons, de deux pots de miel brut (celui d’automne, crémeux au goût, un peu plus vanillé, et celui d’été, plus délicat et floral), de chandelles faites à base de cire d'abeille, d’une sauce BBQ miel et épices, sans compter des produits de leurs différents partenaires, dont un shampoing 100 % naturel, un baume pour les coussinets de mon chien (tellement efficace!), de la crème pour fesses de bébé et un lait de bain apaisant!

En passant, Noël se rapproche... Je vous suggère d'aller faire un tour sur leur site internet pour leurs paniers cadeaux pas mal chouettes.

C'est bien d'encourager nos apiculteurs québécois! Parce que ce n'est définitivement pas que la p'tite abeille qui travaille fort ! Bzzz Bzzz Bzzzz (shout out à Daniel Boucher #LaDésise).