+ Playlists

Ces sports qui éveillent le.la guerrier.ère en nous

Crédit photo : Becca Matimba/Unsplash
Ces sports qui éveillent le.la guerrier.ère en nous
Vous savez, ces journées où il fait gris, surtout dans notre tête? Ces moments où tout semble terne et pâteux et lent, incluant soi-même? Ces séances d’auto-observation désolantes et inutiles de défauts imaginaires devant le miroir? Quand je me sens comme ça, un de mes remèdes favoris, c’est le sport. Suer, bûcher, se dépasser, tomber, se relever… Je ne sais pas vous, mais moi, ça m’aide en ti-pépère à transformer une période de confiance-en-soi-fantôme en un merveilleux boost de fierté musculaire et de badasserie suante.

Flashdance
All the flashdance feels!
Crédit : Giphy

L’activité physique qui me donne le meilleur de tous les mondes, en ce moment, c’est le Muay Thaï, un art martial thaïlandais se rapprochant du kickboxing. Pendant l’heure que dure chaque entraînement, je sue comme jamais avant (j’vous le jure, ça dégoutte même par terre, des fois!), je saute à la corde, je frappe fort dans d’énormes punching bags, je donne des coups de genoux, de coudes, des jabs, des crochets et je sacre une belle volée à coups de pieds aux pads que mon.ma partenaire tient. Mais aussi, je vois une amélioration au fil des pratiques, j’oublie tout, même mon anxiété sporadique, je suis loin de mon cellulaire et des réseaux sociaux, bref, je fais le vide. Un vide qui me permet de me sentir bien, forte et fière telle une guerrière à la conquête de tout, en particulier d’elle-même…

Ronda Roussey
Presque aussi forte que Ronda, dans ma tête...
Crédit : Giphy

Pour moi, c’est le Muay Thaï, mais, question de vous inspirer un peu plus, j’ai demandé à mes merveilles de collègues TPLeuses de partager leur petite histoire avec les sports qui font jaillir les super-women en elles et voici quelques extraits des trop nice témoignages que j’ai reçus.

Audrey : « Faire de la randonnée. Ça fait du bien d’être entourée par la nature et le niveau de difficulté de cette activité me donne un grand sentiment de fierté. »

Pamela : « Lancer des haches. Chaque fois que j’y suis allée, je me sentais tellement badass ; une vraie combattante! »

Marie-Ève : « J’ai commencé à faire du Krav Maga et je ne me suis jamais sentie aussi badass. »

Claudine : « La Zumba. Je me sens tellement femme et powerful en faisant ça! »

Magalie : « Le vélo pour la liberté et la fierté de gravir des côtes ou parcourir de longues distances. Le spinning pour le cardio et le sentiment de victoire à la fin du cours. »

Véronique : « Le CrossFit à tous les WOD, mais surtout les fois que je push jerk 100 lb ou deadlift à 170 lb. Je vois mes muscles dans le dos pis j’y crois pas! »

Émilie : « Je me suis mise à rider un des fixes à mon chum (vélo à pignon fixe qui ne freine pas) et je suis depuis peu clippée dessus (souliers à clips) et je me sens comme une brute terrestre à chaque fois que je sors de chez moi! »

Régine : « L’escalade! Arriver en haut d’une voie ça me procure un sentiment d’accomplissement! »

Josiane : « Je me suis mise au yoga il y a quelques mois, ça m’a vraiment permis de me réapproprier mon corps, à la fois un contrôle et un lâcher-prise, autant physique que psychologique. »

Catherine : « Cette année, une amie m’a gentiment offert un vieux vélo qui traînait dans son cabanon. Je suis tombée en amour. J’ai même pas fait exprès. Je feelais juste pas, pis je me suis rendu compte que les mains sur le guidon, je ne pensais à rien. J’ai retrouvé l’envie de bouger au travers d’une activité qui fut ma raison de me lever tout l’été. »

Comme quoi le sport a des répercussions bien au-delà du physique!

Quelle activité éveille le.la guerrier.ère en vous? Comment?