+ Playlists

3 résolutions self-care pour 2018

Crédit photo : Ian Schneider/Unsplash
3 résolutions self-care pour 2018
Soyons honnêtes, l’année 2017 a été plutôt intense. On ne sait toujours pas ce que l’avenir nous réserve, mais pas question de flancher! Oh que non! Prenons ensemble la résolution de persévérer, de continuer de voir le bon côté des choses et de faire face à toutes les nouvelles, qu’elles soient bonnes, moins bonnes ou carrément fausses. #StrongerTogether

C’est pourquoi je vous présente trois suggestions de résolution à adopter pour la nouvelle année. Choisissez-en une, prenez les trois, ou écrivez la vôtre. Bref, faites comme bon vous semble, mais n’oubliez pas de prendre soin de vous-même.

1. Cesser de s'autoflageller
On fait tous.tes des erreurs, tout le monde sait ça. Alors pourquoi on se sent si seul.e au monde quand on a l’impression d’avoir foiré? Peut-être qu’on passe trop de temps à regarder des photos filtrées au bonheur idyllique et pas assez à parler des vraies choses avec nos ami.e.s. C’est bien de pouvoir compter sur quelqu’un qui peut nous encourager dans les démarches que l'on entreprend et qui va nous ramener à l’ordre quand on aura l’envie de s’auto-détruire. Ça arrive des petits écarts! Ne soyons pas trop dur.e.s envers nous-même!

2. Faire de l’activité physique à sa façon
Je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne le gym n’est pas ma force. Courir sur un tapis roulant à l’intérieur pour aller nulle part, dépenser de l’argent pour suer sans interaction sociale et devoir prendre sa douche dans un lieu public… J’ai tenté l’expérience à plusieurs reprises dans différents gyms, mais ce n’est juste pas pour moi. Pas plus que l’objectif de faire 30 minutes d’exercices par jour. Ça me met de la pression et ça enlève tout le fun.

Je suis consciente que ça fonctionne pour plusieurs, mais ce n’est pas mon cas. Je crois qu’on est tous.tes différent.e.s et que le mieux est de trouver ce qui fonctionne pour so. Voyez-le comme un privilège de pouvoir renouveler votre énergie en bougeant. Un moment à vous, pour vous.

Moi j’aime bien m’imprimer l’horaire du patin libre ou de la piscine et de choisir un jour dans la semaine où je marcherai jusqu’à l’aréna pour patiner sans stress, penser à rien et retrouver mes 12 ans. Ce qui m’amène à ma prochaine suggestion.

3. Reprendre une activité que vous faisiez enfant
Dans la dernière année j’ai lu le livre de Phyllis Korkki, journaliste et éditrice au New York Times, dont le titre ne passe pas par quatre chemins, The Big Thing: How to Complete Your Creative Project Even if You're a Lazy, Self-Doubting Procrastinator Like Me. Si je me risque à une traduction libre ça donnerait ceci : « Le gros projet : Comment terminer votre projet créatif même si vous êtes paresseux, avez des doutes et aimez procrastiner comme moi. »

Un des passages expliquait que si vous voulez retrouver votre passion, revenez au truc que vous aimiez faire enfant. Souvent, ça part de là.  

Une chose qui m'a marquée est l’histoire de cette psychologue qui recevait dans son bureau des gens ayant mené une vie somme toute agréable, mais qui vivaient avec un malaise persistant. Par exemple, une femme à la retraite qui a toujours voulu apprendre la guitare mais qui chaque année se répétait être rendue trop vieille.

Ces gens avaient tous un point commun, ils avaient tenté d'ignorer leurs désirs et pourtant plusieurs années plus tard l'accumulation de ces souhaits refoulés jumelé à de la frustration avaient causé en eux une forme de dépression.

Donc n’attendez plus! Ressortez votre flûte à bec, remettez-vous à la photo. Faites-le juste pour vous, parce que ça vous fait du bien et que ça vous permet de laisser libre cours à votre créativité. 

Laquelle de ces résolutions vous inspire le plus?