+ Playlists

Les 10 articles les plus lus de 2017 sur Ton Petit Look

Crédit photo : Montage : Laïma A. Gérald
Les 10 articles les plus lus de 2017 sur Ton Petit Look
Ok wow, 2017 est déjà terminé! C'est un peu intense de réaliser à quel point le temps passe VITE!

Ce fut une année assez prenante à plusieurs niveaux, beaucoup de personnes ont eu le courage de s'exprimer sur des sujets essentiels, c'est pourquoi on est vraiment fières d'avoir une tribune comme la nôtre pour ajouter notre grain de sel dans l'océan de l'Internet. 

On a l'intention de continuer à démystifier les enjeux qui nous tiennent à cœur, tout de parlant de mode, de maquillage et de beauté parce qu'on adore ça et que manifestement vous aussi!

Nos stats de l'année 2017? 3 534 044 sessions, 1 618 874 utilisateurs et 7 133 481 pages vues.

On est ravies et tellement reconnaissantes d'avoir des lectrices et des lecteurs aussi nice que vous!

Voici nos 10 articles les plus lus de l'année :

10. On peut-tu arrêter de rire du Beachclub un manné? de Josiane, avec 17 590 pages vues.

« On peut s'entendre sur une chose, chaque personne qui était présente ne se retrouvait pas nécessairement dans les goûts de tout le monde, et c'est vraiment normal. Je veux dire, faut pas demander à tout le monde de trouver tout le monde qu’il voit beau. Sauf que, pour vrai, j’ai jamais vu (sauf au Beachclub) des gens qui acceptent autant la forme de leur corps et qui portent bien tout ce qu’ils veulent. Ça, c’est ben impressionnant, surtout dans un milieu où la mode se fait plein de sous en disant aux femmes que leurs corps ne sont pas corrects. »
Crédit : Josiane Stratis

9. La rupture de Marilou et Alexandre : quand le star système déshumanise les vedettes, de Steph Van Rob, avec 18 540 pages vues.

« Toutes ces petites personnes qui banalisent cette tristesse n’ont clairement pas pris une minute de leur vie plate pour penser à leur fille, aux deux personnes impliquées dans le couple, aux prochains jours qu’ils devront passer à fucking justifier leur choix dans les médias et à répondre à tous les trolls qui les harcèlent sur Facebook. Je tente d’analyser ces comportements et je n’arrive pas à trouver une raison logique derrière cet immense manque de savoir-être. J’ai l’impression que quand le bus de l’empathie est passé, il y en a une criss de gang qui l'a manqué. »
Crédit : Mariloubiz/Instagram

8. Je suis désolée d'être une mauvaise amie à cause de mon anxiété, de Sandrine Farina, avec 18 730 pages vues. 

« Je fais souvent face au jugement quand je fais une crise panique out of the blue, parce que les gens qui ne le vivent pas ne peuvent pas comprendre à quel point c'est l'état le plus horrible ever. En gros, j'ai l'impression de sortir de mon corps, je suis atteinte de vertige comme si j'allais m'évanouir à tout moment et j'ai des sueurs froides le long de ma colonne vertébrale en plus d’avoir de la difficulté à respirer. C’est la pire sensation ever. » 
Crédit : Aricka Lewis/Unsplash

7. Trois fois par jour lance des robes de maison et c'est TELLEMENT beau, de Josiane, avec 18 867 pages vues. 

« Ce qui est étonnant (ou pas) c'est de lire tous les commentaires négatifs des gens sur la page Facebook, qui trouvaient que la robe n’était pas jolie. Je trouve ça plate parce que moi je l'aime trop et je la porterai à l'intérieur et à l'extérieur. Pis au travail, pis dans le parc, pis un peu partout parce que c'est vraiment mon genre de robe et mon genre de shape de robe. T'sais, ce bel habit sur mon beau vélo! Can't wait de l'avoir. »
Crédit : Trois fois par jour

6. 5 questions à se poser avant de « talkshiter » sur la nouvelle robe de Trois fois par jour, de Josiane, avec 19 249 pages vues. 

« En disant que la robe est laide, vous ouvrez la porte à tout le monde qui pourra maintenant vous dire que les vêtements que vous portez ne sont pas de leur goût. J’ai très hâte de commencer à dire à tout le monde que leur linge est laid. Ça va me faire tellement plaisir. Moi qui croyais qu’en 2017, on ne faisait plus ça, merci à tous! Je vais enfin pouvoir le faire. Est-ce que vous avez le droit de ne pas trouver la robe belle? Of course! Est-ce que c’est d’intérêt public d’en faire un cas? Non. En gros, les femmes n’ont pas le droit de porter des vêtements trop sexy sous peine de se faire slutshamer, mais si une personne porte une robe ample, elle a aussi tort. C’est tellement cool être une femme et vivre dans l’égalité en 2017. »

5. Mon chum est musicien et c'est vraiment de la merde, de Annie Nonyme, avec 21 810 pages vues. 

« Dans l’imaginaire collectif, j’ai l’impression qu’avoir un chum musicien, c’est quelque chose de sexy et de vraiment nice. Je ne sais pas si j’ai trop consommé de séries américaines, mais c’est l’impression que j’ai. Pour en avoir eu quelques-uns, je trouve, personnellement, que c’est vraiment trop overraté et quand même de la merde. »
Crédit : zachrie friesen/Unsplash

4. Qui est la plus belle, Sophie? de Maude Bergeron, avec 23 4343 pages vues.

« Oui, tous les corps sont magnifiques. Et tout le monde a le droit de se sentir bien, d’être célébré, aimé, de trouver du linge à sa taille, d’avoir accès à l’avortement, à la pilule du lendemain, à des sièges dans les transports en commun. Pourquoi est-ce que je parle soudainement d’avortement pis de transports en commun? Parce qu’il y a un privilège énorme associé à la minceur. Du haut de ton état de femme blanche mince et privilégiée, tu ne seras jamais brimée dans ces droits de base qui te semblent acquis, mais les personnes grosses n’y ont pas toujours accès, et c’est inacceptable. »
Crédit : Maude Bergeron - Les folies passagères

3. Katherine Levac, perte de poids : l'envers du décor, de Steph Von Rob, avec 24 450 pages vues. 

« Je suis la première à dire haut et fort que sa perte de poids lui appartient et qu’elle n’a aucunement à la justifier. Cependant, hier, elle l’a fait. Comme elle l’a d’ailleurs mentionné, les gens veulent tous connaître ses trucs « miracles » qui lui ont permis de fondre. L’humoriste a parlé de sport, de bouffe et de mental. Elle a entrepris ces démarches pour SA santé qu’il ne faut pas confondre avec LA santé. Toutes les grosses personnes ne sont pas forcément en mauvaise santé, ni paresseuses, ni accros à la malbouffe. Tant mieux si ELLE se sent mieux, mais sa situation considérée comme '' admirable '' vient discréditer pas mal de personnes qui ne veulent pas forcément perdre de poids. La minceur ne devrait pas être la quête d’une vie. » 
Crédit : Instagram/katherine_levac

2. La fois où Marilou a osé mettre des photos de vacances sur Instagram, par Roxane Noël, avec 31 896 pages vues.

« J’ai également vu beaucoup de commentaires de slut-shaming, comme quoi elle se '' dénuderait '' effectivement trop et qu’elle était '' sur le bord de se ramasser dans Playboy '' ; doit-on rappeler à ces gens qu’il s’agit de ses photos de voyage à la plage et qu’un maillot de bain est un accoutrement tout à fait indiqué pour se baigner et se détendre sur le sable? J’ai même vu quelques commentaires suggérer qu’elle n’était pas intelligente de faire cela, comme si avoir un corps et avoir un cerveau était incompatible (scoop : c’est faux). »
Crédit : mariloubiz/Instagram

1. Ton petit guide à suivre absolument pour un costume d'Halloween non-oppressif, par Maude Bergeron, avec 44 141 pages vues.

« Chaque année, des costumes inappropriés sont portés par plusieurs personnes durant l’Halloween. Il est plus qu’important de ne jamais se déguiser d’une manière irrespectueuse, offensante, oppressive, raciste, sexiste et transphobe, entre autres.

Assurez-vous toujours que votre costume ne soit pas basé sur le dénigrement, la ridiculisation, la violence ou tout autre propos ou comportement qui dévalorisent autrui, son identité, son genre, son apparence, son orientation sexuelle, son origine, sa culture, sa race, sa condition physique et/ou mentale. »
Crédit : Les folies passagères - Maude Bergeron