+ Playlists

Opération vider la maison - Partie 2 : 6 trucs à penser avant de commencer

Crédit photo : Irene van der Poel/Unsplash
Opération vider la maison - Partie 2 : 6 trucs à penser avant de commencer
Quand j’ai commencé mon opération « vider ma maison », évidemment que je n'étais pas prête. Je suis vraiment TDAH et comme je disais à mon amie Véronique, ma vie est remplie de surprises et j’ai de la difficulté à (pré)voir comment je vais faire ma journée. Comme quand j’ai commencé le ménage de la chambre d'Arthur et que finalement, je me suis retrouvée à aussi m’acheter un nouveau lave-vaisselle. T’sais, pour vrai, je ne sais pas comment organiser ma vie. Donc, comme j’ai fait quelques erreurs, je vous invite à lire mes trucs pour que vous ne les fassiez pas aussi.

1. Prévoir de la place pour les choses à donner
Comme je vous ai dit dans la première partie de mon opération, Sebou s’est cassé la clavicule. Comme on a des chiens et un enfant de 4 ans qui ne comprennent malheureusement pas trop les os cassés — et même moi j’oublie des fois, t’sais — Sebou doit dormir dans la pièce arrière de la maison pour ne pas que les chiens cassent encore ses os. BREF, j’aurais donc dû commencer par la chambre d'Arthur comme il fait dodo avec moi et rapidement transformer sa chambre en endroit où je mets les choses à donner.

2. Prévoir où donner lesdites choses
Est-ce que vous avez accès à une voiture? Si oui, quelle est sa capacité? À Montréal, il y a Le Chaînon. Sinon il y a aussi des groupes de dons avec le YMCA pour les nouveaux arrivants. Il y a aussi les boîtes de dons. Perso, je vais faire un événement « Donne-moi une bouteille de vin de ton choix et vient (VIN) fouiller dans mes choses », comme il y a beaucoup de stock neuf. Le reste, je vais gentiment l’envoyer au YMCA, sûrement avec Génie, parce que ma vraie vie de bureau recommence quand même le 8 janvier.

3. Se donner des objectifs réalisables
Au début, je me suis dit que j’allais faire une ou deux pièces par jour. HAHA. Mon doux que je me suis menti à moi même. Commencer doucement avec des trucs qui vont vous « reward » facilement. Genre, le ménage de vos bijoux, quelque chose de facile. Perso, j’ai commencé avec mes livres de recettes : j’en avais une centaine et je suis descendue à cinquante. J’ai gardé mes préférés et ça m’a même permis de les revisiter. Ça vaut la peine! Essayer aussi de prévoir les shitstorms. J’aurais dû savoir que la chambre d'Arthur serait la pire. Encore une belle petite menterie à moi-même! Je sais quelles sont mes pièces préférées et les pièces les plus faciles à faire aussi.

4. Ne pas se lancer dans ce projet-là dans le vide
À peu près à chaque jour, je suis reconnaissante d’avoir Eve Martel dans ma vie. Qui d’autre qu’elle va me chercher un parmesan au Costco pour le plaisir de me voir manger du fromage? Peu de gens pour vrai. Bref, elle a une chaîne YouTube vraiment cool et elle donne un paquet de trucs d’organisation. Vous devriez la suivre sur Instragram et suivre ses vidéos. Je vais en reparler dans un troisième billet, mais c’est vraiment une personne qui explique simplement et sans chichi comment s’organiser. Elle vous dit même que vous avez le droit de donner des dictionnaires et des livres. BREF, JE L’AIME. Aimez-la aussi.

5. Équipez-vous en sacs à recyclage et en sacs assez forts pour y mettre du stock
Par chance, je suis blogueuse et j’ai des tonnes de sacs en tissu de divers événements. Je peux donc faire des sacs de choses à donner qui ne vont pas se briser durant le transport. Sinon, essayez de trouver des boîtes pour les remplir, parce que vous verrez que quand vous allez ouvrir la machine, vous voudrez en donner, des choses. Aussi, achetez un très gros paquet de sacs pour le recyclage. Quand j’ai mis mes affaires sur le bord du chemin, j’étais gênée tellement il y avait de sacs et j’ai seulement fait trois pièces complètement. Vous allez vite remarquer que vous en avez des affaires random et que ça se recycle sûrement.

6. Avoir du nettoyant et des guenilles partout, tout le temps
Mon doux que j’étais contente d’avoir ma petite balayeuse à main pour pouvoir faire mes tiroirs. Je n’en revenais pas de la poussière qu'il y avait là-dedans! Bref, avant de ranger des choses, c’est bien de laver l’endroit où ça va être, et pour ça, ça vous prend votre nettoyant préféré et surtout un paquet de linges pour laver ça. On s’est fait un nettoyant à la maison avec un peu de javel, et je suis vraiment contente de tout nettoyer avec ça même si ce n’est pas si bon pour les mains parce que ça désinfecte. C’est vraiment propre!

Alors voilà! Avant de vous montrer les résultats dans une galerie photo, il ne me reste qu'à vous montrer mes ressources d'aide et de motivation favorites pour bien commencer l’année dans un appart/bungalow du Mile-End propre propre propre!

Suivez-moi sur Instagram pour voir comment ça va mon défi!