+ Playlists

Les quatre essentiels d'une penderie corpo

Crédit photo : Frank And Oak/Facebook
Les quatre essentiels d'une penderie corpo
S’habiller pour le travail est un véritable casse-tête. Je suis passée par toutes les phases : en faire trop en mettant des robes cocktails qui ne me représentaient pas, porter juste des jeans noirs jusqu’à ce que je me fasse avertir de la non-conformité de mon accoutrement, me maquiller avec un rouge à lèvres différent chaque jour ou ne pas me maquiller du tout. Bref, je cherchais mon identité corpo.

Cela peut paraitre niaiseux, mais si s’habiller avec notre linge « normal » n’est pas une option, il est possible de se sentir déguisé.e lorsqu’on enfile une tenue plus propre. Je me suis donc souvent sentie imposteur dans mes différentes phases d’essais de styles. Finalement, après quatre ans, je pense que j’ai trouvé mon « style à la job », et c’est principalement grâce à quelques pièces clés de ma penderie. Voici donc mes morceaux corpos essentiels : dans lesquels je me sens bien, je me sens moi.
 
Des flâneurs et des oxfords
Puisque mes journées sont imprévisibles, que parfois je cours (littéralement) ou reste debout longtemps, j'ai abandonné les talons hauts depuis quelques mois. Je me suis plutôt tournée vers de jolies chaussures à talon plat. 
Crédit : Maxine Kelly via Polyvore


Des chaussettes funky
J'ai trouvé une façon de me faire plaisir et d'exprimer ma créativité plus modestement qu'avec des mèches de couleur dans les cheveux : les chaussettes. J'avoue que cela peut paraître plate un peu, mais j'aime agrémenter mes tenues corpo de chaussettes brillantes ou à motifs, ça ajoute du punch. Et ça fait jaser, mes collègues me parlent toujours de me bas héhé. 
Crédit : Maxine Kelly via Polyvore
 
Des vestons décontractés
Trouver le bon veston est un gros défi. C'est vraiment une pièce essentielle et centrale dans une garde-robe corpo. C'est donc important de bien magasiner et d'essayer plusieurs coupes pour bien identifier le style recherché. J'ai définitivement un faible pour les vestons de chez Aritzia et de chez Frank & Oak. Personnellement, j'ai 3 vestons : un noir, un bleu foncé et un gris. C'est suffisant pour faire mes semaines au boulot et ces trois couleurs me permettent de les agencer avec toutes mes tenues ou presque. 
Crédit : Maxine Kelly via Polyvore
 
Des pantalons, toujours plus de pantalons
Je suis une fille de pantalon. Je hais enfiler des collants, des jupes et des robes, je trouve cela trop compliqué. Avec les pantalons, le secret c'est juste de ne pas avoir peur d'en essayer plein de modèles différents et de choisir ceux qui s'agenceront le mieux avec ce qu'il y a déjà dans la penderie. 
Crédit : Maxine Kelly via Polyvore
 
Pour ne pas dépenser des millions de dollars en linge pour le travail, j’essaie de choisir des couleurs assez sobres afin que tous mes morceaux s’agencent les uns avec les autres. Ma penderie contient donc beaucoup de bleu foncé, de noir, de blanc et de rouge (j’adore le rouge).

L’important c’est juste d’être confortable et de se sentir soi-même.