+ Playlists

Le soir où un accessoire a changé ma vie

Crédit photo : Pat Kwon/Unsplash
Le soir où un accessoire a changé ma vie
Je me souviens du poids de mes pas, à 22 h, quand j'eus (enfin) fini de travailler. Il pleuvait des cordes, je gelais, j'étais découragée de ma job, j'étais écœurée de tout. J'avais juste hâte que l'autobus arrive pour retrouver mon lit.
 

Crédit : Giphy
 
Je vivais ma vie au minimum, c'est-à-dire que je travaillais, je dormais et je mangeais. Point final. Le seul être vivant qui comptait réellement dans ma vie, c'était ma chatte. Je n'avais pas de relations sociales importantes à part avec ma mère et mon père.
 
Juste avant que l'autobus arrive, une jeune femme m'a accostée pour me demander ce que je faisais là. Elle n'avait pas l'air normale du tout, elle était visiblement en état d'ébriété avancé et elle semblait sous l'influence de la drogue. Je lui ai répondu que j'attendais l'autobus, tout simplement. Elle m'a alors proposé un bijou, sans me le montrer. Je l'ai refusé, je n'avais pas besoin de bijou.
 
Elle est donc partie, et je me souviens m'être dit que ce moment était vraiment étrange. Comble de l'étrangeté, elle est revenue quelques minutes plus tard. Elle m'a dit qu'elle voulait me le donner pareil, le bijou. 
 
Elle a sorti une petite chaîne plaquée or de sa trousse de toilette et me l'a remise. Le pendentif était une imitation de diamant. Le tout était très joli, très distingué et, surtout, très loin de ce que j'imaginais qu'elle allait me donner.
 
J'ai voulu lui échanger quelque chose, n'importe quoi. Elle a tout refusé, car elle voulait me le donner pour que je pense à elle. Elle disait se sentir dépressive. Moi aussi, d'ailleurs.
 
Je porte ledit pendentif tous les jours, je ne l'ai jamais retiré depuis que je l'ai reçu. C'est fou, la synchronicité de notre rencontre. On s'est vues au moment où, toutes les deux, nous avions besoin de changement, d'un support moral.
 
Je ne l'ai jamais croisée de nouveau, j'espère sincèrement que sa vie a changé. La mienne oui, en tout cas. Je ne suis définitivement plus la Laurie-Line de cette soirée-là. 
 
Dire qu'un accessoire a changé ma vie!

Crédit : Laurie-Line Gauthier