+ Playlists

Tout (ou presque) sur le kombucha

Crédit photo : Audrey Sargent
Tout (ou presque) sur le kombucha
Il y a quelques semaines, j'ai publié un article portant sur le matcha, où je suis allée de long en large sur ce type de thé. Vient maintenant le temps d'attaquer une autre de mes boissons fétiches, soit le kombucha!

Vendu dans la quasi-totalité des épiceries, cafés et restaurants du monde, le kombucha ne fait que gagner en popularité avec le temps. Il s'agit d'une belle alternative aux jus ou aux boissons gazeuses, puisque cette boisson unique est remplie de probiotiques, facilite la digestion et donne de l'énergie. On peut évidemment l'acheter embouteillée, mais cela peut devenir dispendieux à la longue. Heureusement pour nous, le kombucha se fait facilement à la maison! Les avantages? On peut choisir soi-même les saveurs, la quantité désirée et voir sa « potion » évoluer de jour en jour est super gratifiant. 

En gros, le kombucha est un mélange de thé fermenté. Avec une « mère kombucha » (appelée affectueusement mom dans mon cas), on peut faire autant de liquide que l'on désire. Il s'agit d'un disque gélatineux, un genre de champignon, qui se nourrit de sucre et s'acidifie au cours de la fermentation. On peut en acheter une dans les épiceries spécialisées en alimentation naturelle, en faire croître une à partir d'un vieux fond de kombucha, en acheter une version sèche en ligne, ou se trouver un.e ami.e qui fait soi-même son kombucha. Parce que oui, à chaque fermentation, votre maman fera des « filles kombucha », que vous pourrez offrir à votre tour.  

Évidemment, je ne possède pas la science infuse en ce qui a trait à ce type de fermentation. Cela fait quelques mois que j'ai toujours une batch en cours, et j'ai appris le tout avec un atelier. Vous pouvez vous joindre au groupe Facebook Révolution fermentation, où plusieurs personnes s'unissent pour partager leurs réussites ou poser des questions. 

La recette 
Aucune recette de kombucha n'est pareille. Vraiment, aucune. Les ingrédients de base sont toujours les mêmes, mais les quantités varient selon la quantité de starter que chacun possède. Voici une vidéo expliquant le processus pour les plus visuel.le.s.

Vous aurez besoin de :

Crédit : Audrey Sargent

 
Pour 2 L
  • 12 g de thé noir ou vert sans saveur (on peut aussi prendre du thé oolong, mais la tisane est déconseillée)
  • 7 T d'eau de source ou du robinet bouillie puis refroidie au préalable 
  • 1/2 T de sucre de canne ou cassonade
  • Restant d'une culture de kombucha (environ 1 T)
  • Mère kombucha
  • Un bocal en verre pour la fermentation (4L)*
  • Bouteille en verre pour mettre le produit fini*
  • Linge style cheese cloth qui laisse passer l'oxygène, mais pas les mouches à fruit 
*Le plastique est à proscrire.
  1. Faire une infusion très concentrée du thé de votre choix. 
  2. Ajouter le sucre et mélanger jusqu'à ce que la solution soit dissoute.
  3. Transférer le tout dans le bocal pour la fermentation et ajouter l'eau froide.
  4. Laisser tiédir avant d'ajouter la mère et son jus. 
  5. Mettre dans un endroit où la température se situe entre 23 et 28 degrés et à l'abri de la lumière. Laisser fermenter une semaine avant de goûter.
  6. Au jour 8, goûter au mélange aux 2 jours, jusqu'à ce que l'équilibre sucré-acide soit à votre goût. Plus le temps de fermentation est long, plus le mélange sera acide. 
  7. Lorsque le tout est à votre goût, retirer la mère et une portion du mélange. Environ 25 % du volume total de votre prochaine fermentation doit être un vieux kombucha. 
  8. Ajouter de la saveur. (voir plus bas)
  9. Embouteiller puis laisser au chaud pour la seconde fermentation qui rendra le kombucha pétillant (environ 2 jours).
  10. Mettre au frigo, puis déguster. Vous avez fait votre PROPRE kombucha!

Pour ce qui est de la saveur, les options sont infinies! On peut ajouter des fruits frais, congelés ou séchés, du thé aromatisé, de la tisane, des herbes fraîches ou séchées, des épices, etc. Laissez-vous inspirer selon les produits saisonniers et ce que les entreprises de kombucha offrent comme saveurs.

Voici quelques ingrédients, à combiner ou non, qui marchent assurément avec le kombucha :
Gingembre, bleuet, mangue, ananas, fraise, menthe, lime, citron, orange, pamplemousse, lavande, curcuma, citronnelle, et plus encore! 

N'hésitez pas à suivre un atelier ou à poursuivre vos recherches en ligne, tous les outils nécessaires pour réussir sont à la portée de vos doigts.

Bon succès!