+ Playlists

5 life hacks de célibataire

Crédit photo : Unsplash
5 life hacks de célibataire
Je vis seule depuis des années. J’aime la solitude, le bien qu’elle me procure et de ne compter sur personne d’autre. Sauf qu’il y des situations où avoir une deuxième paire de mains aide beaucoup. Voici quelques petits trucs que j’ai développés au fil des années et que je vous partage :

1. Le classique : ouvrir un pot
J’ai des mitaines de four en silicone et elles me sauvent la vie systématiquement dans ce domaine. Elles sont antidérapantes et permettent donc d’ouvrir le pot en toute facilité. Mon truc : l’agripper bien solidement avec une mitaine et tourner le couvercle avec la paume de ma main à plat dans l’autre mitaine. Clic!

via Giphy


2. Attacher un bracelet
Ç’a longtemps été un calvaire pour moi et je porte environ dix bracelets à mon bras. Un jour, j’ai découvert que si je coinçais une des extrémités du bracelet dans un élastique à cheveux, je pouvais facilement accomplir la tâche à une main. Attention de ne pas insérer l’élastique dans le bracelet, autrement, c’est à recommencer.

via Giphy


3. Se gratter le dos ou se masser le dos
Mon truc, c’est de placer un objet au mur : rond pour masser, pointu pour gratter, et de se frotter dessus.

via Giphy


4. Installer les lumières de Noël (ou autres) en hauteur
Pour les lumières, je les dépose sur mes épaules comme une serviette avant de monter dans l’échelle. Attention aux étranglements par contre! Je glisse des clous et un marteau dans mes poches et hop! Si j’ai beaucoup de matériel à apporter en hauteur, je regroupe tout dans un petit bac et je le place en haut de mon échelle avant de monter.

via Giphy


5. Attacher une robe
Il y a toujours le bon vieux truc du cintre métallique ou de la fourchette pour tirer la fermeture éclair. Sinon, pensez à allonger vos fermetures éclair élégamment en y ajoutant une chaîne ou un ruban. Ensuite, ce sera plus facile de rejoindre la fermeture éclair.

via Giphy

 
Il y a tant de situations où il serait pratique d’avoir quelqu'un pour nous aider. Par contre, il y a tant de moment où je suis heureuse d’habiter seule, notamment quand je laisse trainer mon café le matin par manque de temps ou quand je chante à tue-tête en faisant la vaisselle. Et ces moments valent toutes les torsions du monde pour mettre une robe!