+ Playlists

Pâques, un week-end de course aux œufs… et aux heures!

Crédit photo : Greh/Pixabay
Pâques, un week-end de course aux œufs… et aux heures!
Les couleurs pastel sont in depuis quelques semaines, il y a du chocolat partout, le trois quarts des petites familles a vidé des douzaines de coquilles d’œufs pour les décorer : vous avez bien compris, le lapin de Pâques était de retour pour revendiquer son seul week-end de l’année. Pour les enfants, c'était le synonyme de manger du sucre jusqu’à en avoir mal au cœur et de faire la sempiternelle course aux œufs ; pour les adultes, c'était plutôt le synonyme de courir après les heures.
Crédit : Dassel/Pixabay
 
Noël en avril?
C’est moi ou, depuis quelques années, Pâques prend des airs de fêtes de fin d’année? Noël est, pour la plupart des gens, un véritable marathon de soupers et de soirées. Quand nos parents sont séparés, on multiplie par deux. Quand on est en couple, on en rajoute. Quand on est en couple avec quelqu’un dont les parents sont séparés, on essaie de faire rentrer un horaire de deux semaines en quatre jours. Quand on est en couple avec quelqu’un dont les parents sont séparés et qu’en plus on a de la famille à l’extérieur, BONNE CHANCE! À Pâques, non seulement les soupers et les soirées sont de plus en plus fréquents, mais en plus il faut y ajouter… les fameux brunchs.

Crédit : Giphy
 
Cette année, j'ai expérimenté pour la première fois le week-end de Pâques en couple. Mon frère m’a dit la semaine dernière que je « comprendrais finalement ce qu’ils vivent depuis 10 ans ». Juste pour vous esquisser un portrait, j'ai profité vendredi du dernier moment que j'avais de libre jusqu'à lundi pm pour écrire. Congé de 4 jours? Dites plutôt que je me suis abonnée aux plateaux d’ananas et aux œufs farcis! Mon amoureux et moi, on était complètement bookés. C’était une réelle gymnastique mentale et des appels dignes du négociateur pour parvenir à faire fitter ensemble toutes les pièces du Tetris familial. Mais on y est parvenus et tout le monde semblait bien content!

Crédit : Giphy
 
Ne vous méprenez pas, j’aime ça le lilas!
J’ai l’air de me plaindre, mais au fond j’aime ça les week-ends de marathons familiaux. Je trippe à voir les cocos faire la course aux œufs, j’adore qu'on déguste toutes sortes de petits plats, je suis une fan des décos pastel, je capote sur le concept du brunch et je suis fichtrement divertie par les madames déguisées en lapin à l’épicerie. Pis en plus, un congé de quatre jours, même bien rempli, ça se prend toujours bien, non?
 
 
Crédit : Giphy