+ Playlists

Guédailles : tout ce qu'une femme ne devrait pas faire au théâtre

Crédit photo : Antoine Charbonneau-Demers pour Théâtre des Laides
Guédailles : tout ce qu'une femme ne devrait pas faire au théâtre
Il y a quelques mois, le collectif Femmes pour l’Équité en Théâtre a fait paraître les résultats d’une colossale enquête. Des femmes de scène ont consulté les programmations des cinq dernières années des théâtres québécois. Elles ont recensé le nombre de pièces écrites et celles mises en scènes par des femmes. Avait-on atteint la parité dans le très inclusif (ironie) milieu du théâtre? Évidemment que non! Seuls deux théâtres jeunes publics (La Maison Théâtre et Les Gros Becs) avaient atteints ou se rapprochaient de la parité. La plupart des autres théâtres faisaient vraiment piètre figure, dépassant rarement les 30 % de textes et de mises en scènes réalisés par des femmes.

En tant que grande amatrice de théâtre, je trouve vraiment déplorable qu’il ne soit pas plus inclusif. Au Québec, en théâtre, les femmes, mais aussi les communautés culturelles et les personnes queer, entres autres, sont sous-représentées. Je crois qu’il est important de faire du théâtre inclusif et féministe au Québec!

Du théâtre féministe, c’est ce que fait le Théâtre des Laides. Et je trouve ça vraiment rafraîchissant! Avec sa première pièce Guédailles, la jeune compagnie souhaite aborder des thématiques comme la culture du viol et le féminisme. Écrite et mise en scène par Catherine Morrissette, Guédailles ne fait pas dans la dentelle. Parce que les femmes ne devraient pas être représentées que comme douces et frêles au théâtre comme dans la vie. Le Théâtre des Laides veut montrer tout ce qu’une femme ne devrait pas faire sur une scène de théâtre. Fuck les conventions!

Guédailles, une pièce féministe qui va faire éclater les planches! La pièce sera présentée à la Salle Jean-Claude Germain du Théâtre d’Aujourd’hui du 9 au 17 juin dans le cadre du festival Fringe de Montréal.

Hâtez-vous!