+ Playlists

Lancement de l’Aperitivo chez Joiea Sociale : un concept convivial

Crédit photo : Barbara Heath Lopez
Lancement de l’Aperitivo chez Joiea Sociale : un concept convivial
Je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne, je suis plutôt #TeamDiStasio que #TeamRicardo. Pas que ce soit un concours, mais j’adore écouter son émission depuis toujours et je la suis depuis ses débuts avec Daniel Pinard. Très attachée à ses racines italiennes, di Stasio nous parle souvent de l’aspect social des repas pour les Italiens et de l’importance de l’apéritif pour tisser des liens tout en dégustant de bonnes petites bouchées.
 

Crédit : Barbara Heath Lopez
 
J’ai eu la chance d’assister au lancement de l’Aperitivo au restaurant Joiea Sociale, nouvellement ouvert dans Griffintown. Le concept : aller prendre un verre (ou deux) avec ses amis tout en grignotant quelques bouchées offertes par la maison. Un concept en toute simplicité, mais qui s’avère particulièrement agréable.
 
 Crédit : Barbara Heath Lopez
 
Comme mentionné par Richard, le maître d’hôtel, le restaurant Joiea Sociale n’en est pas un d’occasion spéciale. Il aspire plutôt à devenir le restaurant de quartier de référence afin de passer du bon temps entre amis ou avec la famille.  Celui où l’on va un mardi soir afin de prendre un petit verre de rouge après une journée de travail, ou encore afin de satisfaire une envie de pizza ou de pâtes bien faites.
 
 Crédit : Barbara Heath Lopez
 
L’ambiance est très chaleureuse et l’endroit est simple, mais bien aménagé. Côté vins, on retrouve surtout des importations italiennes, et pour ce qui est des cocktails, l’on m’informe que la carte sera en constante évolution selon les saisons et les humeurs du mixologue, tout en faisant des clins d’œil à la tradition italienne. Quant à elles, les bouchées, variant entre charcuteries, bruschetta, fromages et autres, seront disponibles gratuitement avec toute consommation.
 
Crédit : Barbara Heath Lopez 

Honnêtement, ce genre de resto sans prétention fait du bien dans un quartier comme Griffintown, qui regorge de très bons restaurants de destination tels que le Jellyfish, le HVOR ou encore le Grinder, mais où il manque parfois d’options plus abordables et moins people. Pour ceux qui habitent le coin, je gagerais qu’il deviendra votre lieu de prédilection pour godere (profiter en italien) avec vos proches!