+ Playlists

Faire du bénévolat pour rencontrer des gens et s’affirmer

Crédit photo : Tim Marshall/Unsplash
Faire du bénévolat pour rencontrer des gens et s’affirmer
Le bénévolat est une belle manière d’aider son prochain et la société en donnant de son temps volontairement. Soyons clair, faire un stage non rémunéré dans une multinationale n’est, pour moi, pas du bénévolat, c’est de l’exploitation.

Cela fait maintenant 7 ans que je fais du bénévolat et ce sont à chaque fois des expériences humaines très enrichissantes. Petite précision, ma principale activité bénévole se déroule lors d'événements spécifiques et non à l’année, même si c’est quelque chose que j’aimerais faire à l’avenir.

J’ai découvert ce monde-là à mes 19 ans, lorsque j’ai assisté en tant que spectatrice au festival Solidays à Paris. Celui-ci, organisé par l’association Solidarité Sida, est une grosse machine, 200 000 festivaliers sur 3 jours, 5 scènes, 80 artistes. C’était mon premier festival et l’envie de découvrir les coulisses mais aussi de m’engager pour une cause m’a amenée à y être bénévole l’année suivante. J’ai donc pris mon courage à deux mains et je me suis inscrite.

Du bénévolat pour rencontrer des gens
Oui, j’ai pris mon courage à deux mains, car j’ai (presque) toujours fait du bénévolat seule, sans connaître personne dans la structure au préalable. Ce qui est complètement contradictoire avec mon caractère, moi qui ne suis souvent pas capable d’aller à une soirée si je ne connais personne. Ce premier pas dans le bénévolat restera donc un mystère pour moi, mais aussi une belle révélation.

J'ai-tu pas l'air heureuse? Crédit : Solidays/Cheick Touré
 

Pourquoi y aller seule me direz-vous? Eh bien déjà parce que je n’ai pas envie de dépendre d’une personne pour faire quelque chose et puis parce qu’être seule oblige à sociabiliser.

Le truc super avec les festivals, c’est qu’on rencontre (très) souvent des personnes ouvertes et intéressées des autres. Le contact est donc assez facile. C’est une sensation qu’on ne rencontre pas forcément au quotidien et qui est très agréable.

Lorsque je suis arrivée à Montréal, je ne connaissais personne. Je me suis inscrite à plusieurs festivals afin de rencontrer des gens et commencer à avoir une vie sociale. Les festivals que j'ai faits se sont très bien passés et cela m'a permis de faire mes premiers pas dans la vie québécoise. Un conseil donc, si vous êtes tout nouveau ou toute nouvelle dans une ville ou un pays, faire du bénévolat permet de rencontrer de nombreuses personnes!

Du bénévolat pour s’affirmer
Outre le fait de rencontrer des gens, mes différentes missions m’ont permis d'acquérir des compétences. Que ce soit en relations humaines, en vente ou en gestion, le bénévolat permet de découvrir et parfois de se perfectionner dans un domaine.

L'absence de pression (en général) lorsque je donne de mon temps m'offre la possibilité d'apprendre des choses tranquillement pas vite. Je n'ai donc jamais le sentinement que je ne serai pas à la hauteur, car je sais juste que je vais faire de mon mieux.
Si vous n'avez pas confiance en vous ou avez peur de ne pas y arriver, inscrivez-vous dans une association qui vous plaît et vous verrez que chaque personne (dont vous) peut être utile à la communauté!

L'activité bénévole est davantage mise en valeur au Québec et j’en suis très contente. Pourquoi une expérience non payée devrait-elle être sous-estimée? Nous avons souvent de petites missions mais chacune d’elle nous apprend des choses et nous fait avancer. Autant l’utiliser en sa faveur.

De plus, participer à la mise en place d’un événement est pour moi très gratifiant et plusieurs de mes missions m’ont réellement permis de gagner en confiance en moi et de m’affirmer. Certaines expériences m’ont même amenée à obtenir un emploi, alors pourquoi s’en priver?

Comme je le dis en début d'article, j’aimerais ça, faire du bénévolat dans des structures plus quotidiennes et ancrées dans la réalité comme des restaurants populaires, ou des organismes pour animaux. Je vais faire ma petite recherche mais si vous en connaissez des sympas (ou si vous faites partie d'une structure vous-même), je suis tout ouïe!

Pourquoi ne pas profiter de la saison d’été, riche en festivals (et autres activités) pour tenter l’expérience? Je ne peux pas vous promettre que ce sera l’expérience de votre vie, mais cela enrichira sans nul doute votre quotidien et vos horizons.