+ Playlists

Anxiété et cercle vicieux : j'ai mal

Crédit photo : nikko macaspac/Unsplash
Anxiété et cercle vicieux : j'ai mal
J'aimerais me vider l’coeur, j'pense. Je voudrais parler de comment je me sens depuis les derniers mois, côté job et vie d'adulte. Que je dois écouter mon corps quand j'ai besoin de repos, que je dois prendre soin de ma santé mentale. Et surtout, que je ne dois pas culpabiliser de prendre soin de moi. J’ai appris et j’apprends toujours à me faire passer devant quand vient le temps de sécuriser ma p’tite cervelle et ses bobos.

Ma job me rend malheureuse, je pense que ça se voit que je n'ai pas envie d'y aller. Pis oui, j'invente des excuses pour ne pas aller travailler, pis oui, je fais rentrer quelqu’un à ma place, je le sais tout ça. Je me sens mal. J’hésite à ne pas rentrer travailler, mais j'ai quand même choisi de ne pas y aller. Venez me dire que je suis weak, c'est vrai. Venez me dire qu’il y a pire que ça, c'est vrai. Mais ça n’enlève rien au fait que je ne me sens pas bien mentalement pis que j'ai besoin de support.

J’ai perdu en force mentale pour dealer avec les clients, pour afficher un joli sourire même à celles et ceux qui ne me disent pas bonjour et faire comme si on me donnait toujours le respect de base qu’on se doit entre humain.e.s. Mais maintenant, c’est toute #MeMyselfAndI. Y’a des jours où je dois me parler entre certain.e.s client.e.s ou entre petits moments d’attente - genre attendre que le client ait fini de payer avec sa carte - pour ne pas commencer une crise d’anxiété et juste partir en courant et ne jamais revenir.

Je pense que mon corps sait que je ne suis pas à mon top ces temps-ci, je pense que j'ai un stress qui ne paraît pas en surface. J’ai fait de l’eczéma durant une courte période et j’ai développé un problème de reflux gastrique. J’essaie de faire du mieux que je peux pour avoir de l'énergie. J'essaie de bien manger pis de me lever à des heures raisonnables. Je dors assez, mais je me sens fatiguée pareil. J'ai perdu beaucoup de motivation et ça ne m'aide pas non plus. Ma job me fatigue rapidement et plus vite que je ne le pensais.

Je pense que je passe mon stress dans la facilité, je mange beaucoup de p’tits gâteaux à la job au lieu d'me forcer à manger de quoi de sain. Je pense juste à ça, je pense juste à la bouffe pis aux paies que je flambe sur ma carte de crédit pour réussir à revenir à un solde de zéro.

Je pense à la vaisselle qui traîne, aux graines par terre alors que ça ne fait même pas trois jours que j'ai passé la balayeuse. Je pense à la salle de bain qui est tout le temps sale pis ça me décourage parce que j'aime que mon espace soit propre.

Je pense à plein de p’tites choses qui pilent dans mon esprit pis plus ça s'empile, plus je perds de la motivation.


Pis plus j’ai mal.