+ Playlists

Quand une dodue « on a budget » s'est lâchée lousse dans une friperie [VIDÉO]

Crédit photo : Alex Viens
Quand une dodue « on a budget » s'est lâchée lousse dans une friperie [VIDÉO]
J’ai beau chercher, je pense qu’il n’existe pas de plus beau sentiment. Ces fois où, lors d’une innocente virée en friperie, le morceau parfait tombe entre nos mains, presque soulevé du rack par une lumière que je ne peux qualifier autrement que divine. La taille est parfaite, les couleurs font saliver et, dans un ultime moment d’assomption, le feeling, enfin, de savoir que le monde nous gardait une place bien à nous, tout ce temps. Comme la baguette du sorcier, j’ai bien souvent l’impression que je ne choisis pas mes trésors; ce sont eux qui me choisissent.

La magie a frappé une fois de plus lors de ma dernière visite au Village des Valeurs. Sachant que je suis comme elles, c’est-à-dire que j’ai ce pouvoir magique de trouver de beaux morceaux partout, les jumelles m’ont investie de la mission de dépenser une noble carte cadeau de 100$ à la succursale de Pie-IX. Et comme la vie fait souvent bien les choses, je suis retournée fière, le buste gonflé et la colonne bien droite dans le magasin grande-surface qui m’a employée pendant mes deux années et demie de cégep. #NeverForget #CommisÀl’Halloween
Crédit : Alex Viens
J’ai donc relevé mes manches, craché dans mes paumes et me suis mise à la recherche des morceaux les plus étonnants pouvant s’intégrer à ma garde-robe d’été et d’automne. Des pièces de transition qui me permettraient de gagner le seul salaire qui importe vraiment dans ce bas monde : des compliments sincères sur mes choix vestimentaires de la part de cuties locales, et plus si affinités.

J’y ai finalement fait des trouvailles aussi émouvantes qu’étonnantes. À l’heure où j’ai du mal à m’habiller à peu près n’importe où ailleurs qu’au Old Navy, le fait de pouvoir naviguer dans des sections claires offrant ma grandeur et même plus est une expérience qui n’est rien de moins que palpitante. Toutes ces possibilités! Des jumpsuits aux jupes-shorts, de la lingerie sophistiquée aux tailles hautes qui n’en finissent plus de monter, j’ai retrouvé lors de cette ultime session de magasinage une sensation qui m’avait quittée depuis un moment : le plaisir d’avoir le choix.
 


 
Tout ça m'aura finalement coûté un peu moins de 90$, me laissant même un petit lousse pour ma prochaine virée seconde-main.

Alors je le réserverai pour ces fois où, influencée par les phases de la lune et la position des étoiles, l'envie irrépressible de jeter cet argent qui me troue les poches me prendra, avant de poser de manière suggestive sur Instagram dans ces nouvelles guenilles, accompagnées de fiers mots-clics qui en dévoileront la provenance exclusive. 

Ce serait mal me connaître que de croire le contraire.
Crédit : grandmeregrunge/Instagram