+ Playlists

Des produits frais de la ferme plus accessibles que jamais!

Crédit photo : Anne Preble/Unsplash
Des produits frais de la ferme plus accessibles que jamais!
L’été tire à sa fin, mais ma passion pour les marchés publics ne fait que grandir. C’est pour ça que sur une base hebdomadaire, je vais au marché pour acheter mes fruits et légumes (Atwater dans mon cas). Non seulement vous passez un bel après-midi à vous promener entre les étaux colorés du marché, mais en plus vous revenez avec les mains remplies de beaux produits 100 % québécois. Je ne sais pas pour vous, mais je dors beaucoup mieux et je prends plus de plaisir à manger des produits qui encouragent notre économie et qui ont été produits par des fermes fières d’être québécoises. 

Aller au marché peut sembler être une activité non nécessaire, voire emmerdante pour certaines personnes, mais moi j’adore ça et je vais quand même vous présenter les 3 grandes raisons pour lesquelles je priorise d’acheter mes fruits et légumes là-bas et non à l’épicerie.

D’abord, je suis une adepte du concept farm-to-table ou farm-to-fork. Le farm-to-table est un mouvement social qui a comme principe de rapprocher les producteurs/fermiers de leur clientèle (restaurateurs et consommateurs). En plus de savoir d'où proviennent les fruits et légumes, je suis en paix avec ma consommation vu que je sais qu’ils n'ont pas parcouru un océan et un continent au complet avant d’arriver dans mon assiette. En bref, savoir que je mange bien tout en réduisant mon empreinte carbone me rend heureuse. Si vous voulez en faire encore plus pour l’écologie et votre conscience, vous pouvez amener vos propres sacs réutilisables au marché. #ZéroDéchet

Ensuite, lorsque les fruits ou légumes sont de saison, les prix au marché sont moindres puisque le Québec regorge de terres fertiles. Aussi, le marché est une belle place pour découvrir des nouveautés en saison… Par exemple, la semaine dernière j’ai finalement eu la chance de goûter à des raisins de Corinthes ; ce n’était pas de mon goût, mais c’était une découverte assez cool! En plus, les vendeurs sont super fiers de leurs beaux produits et ont souvent plein d’idées à vous suggérer pour ce qui en est de la préparation (ex : pour la saison des cannes qui arrive à grands pas). 

Enfin, en bonus, les fruits et légumes sont toujours mûrs à perfection parce qu’ils ont été cueillis dans la même semaine et n’ont pas été injectés de produits chimiques permettant de voyager des milles et mûrir seulement après quelques semaines (un processus vraiment pas naturel quoi). 

Malgré le fait que la saison des marchés extérieurs est à quelques semaines près d’être terminée, il y a toujours la possibilité de se rendre aux marchés couverts comme celui de Jean-Talon pour se procurer des fruits et légumes hivernaux en saison ou bien juste pour se balader le temps d’une journée. Pour voir une liste des 15 marchés publics à Montréal et leurs heures d’ouverture, cliquez ici.