+ Playlists

Finies les cachotteries : je dévoile mes plaisirs coupables

Crédit photo : Kyle Loftus/Unsplash
Finies les cachotteries : je dévoile mes plaisirs coupables
Avertissement : Cet article peut contenir de la quétainerie

Par définition, les plaisirs coupables sont des choses qu'on a un peu honte d'aimer, que ce soit parce qu'on les trouve ridicules, étranges ou mauvaises. Sauf qu'il s'avère qu'on en a tous et que, quoi qu'on en pense, il est impossible de s'empêcher d'avoir un penchant pour elles... 

Comme le ridicule ne tue pas, je me lance! Je vous ouvre les portes de mon jardin secret... Les voici : mes plaisirs coupables!
Via Giphy
Les vieux hits romantiques 
Dès les premières notes, le poil me lève! J'ai des frissons dans le dos, un petit feeling au creux du ventre, un sourire niais au visage et une envie irrépressible de chanter à tue-tête. Careless whisper de George Michael, Un-break my heart de Toni Braxton, Run to you de Whitney Houston, Because you loved me de Céline Dion, Your song d'Elton John... de la romance suintante à l'état pur! #Jouissif
Les comédies musicales
Sur scène, en film ou en série télé, je suis une adepte des comédies musicales. Si je pouvais, ma vie en serait une! Chansons, chorégraphies, costumes... émotions fortes assurées! J'ai pleuré ma vie en regardant Moulin rouge, j'ai souri à m'en décrocher les machoires au spectacle The Lion King de Broadway, j'ai un crush à peine dissimulé sur Zac Efron chaque fois que je regarde High School Musical (dont je connais toutes les chansons par coeur), je danse seule dans mon salon devant Mamma Mia et j'ai envie de faire partie du Glee Club dès que Rachel pousse une note. Amenez-moi des danseurs quelqu'un!
Les tests de magazine
Donnez-moi un magazine Cool spécial tests et vous me perdez pour l'après-midi. Seule ou avec des copines (c'est encore mieux!), j'adoooore faire des tests de magazine. J'ai fait de la recherche universitaire pendant près de 10 ans, mais je meurs d'envie de savoir « Quel genre d'amie je suis ». Et ça ne s'arrange pas en vieillissant! Depuis quelques années, j'ai atteint un nouveau level : je me suis découvert un malin plaisir à essayer les tests plus osés des revues qui parlent de sexualité... 
Crédit : Jess Watters/Unsplash
La chick lit et les romans jeunesse
Oh, que j'aime ça! L'effet est cathartique. Que ce soit parce que je retrouve les émotions vives de mes 15 ans à travers les personnages des romans jeunesse ou parce que je me « décomplexe » grâce aux héroïnes imparfaites de chick lit, je ressors assurément avec une sensation de bien-être quand je termine la lecture de l'un de ces bouquins. Je suis une grande lectrice, je lis un peu de tout, mais je peux vous assurer que pour me faire plaisir, c'est dans cette catégorie que je me blottis, sans hésiter!
Via Giphy
Ouf! Ça m'a pris une petite dose de courage... et ce ne sont que quelques-uns de mes plaisirs coupables! Mais gardons un brin de mystère, voulez-vous? Je ne peux pas tout vous dévoiler en un article... 

Quels sont ces petits plaisirs que vous cachez?