+ Playlists

Le FME de l'Abitibi, une découverte qui vaut le détour

Crédit photo : Magalie Biron
Le FME de l'Abitibi, une découverte qui vaut le détour
Ça faisait quelque temps que j’avais largement délaissé l’écoute de musique au quotidien au profit des podcasts. Je n’avais rien ajouté de neuf à mes playlists spotify depuis des mois. Toutefois, j’ai récemment retrouvé le goût et l’envie d’écouter de la musique à chaque occasion, et c’est certainement lié à ma visite au Festival de musique émergente de l’Abitibi.

Je n’avais jamais visité cette région du Québec et je dois dire que traverser le parc de la Vérendrye pour se rendre à Rouyn et prendre part aux festivités en valait largement la peine. J’ai d’ailleurs eu un coup de coeur, à ma grande surprise, pour la ville de Rouyn-Noranda.

La vue de notre chalet aux alentours de la ville.
Crédit : Magalie Biron

Niveau musical, j’ai été séduite par les performances de Karwatson et d’Hubert Lenoir, que je connaissais déjà bien. J’ai aussi fait d’agréables découvertes et je suis fière de dire que désormais la musique de Soggy Beard rythme mes journées de travail. J’ai été surprise également par la musique de Debbie Tebbs qui détonne des chansons tristes que j’aime écouter d’habitude. Mon copain qui m'accompagnait est un grand fan de rap et de hip hop et il a adoré le spectacle de Fouki et de Loud.

Outre ces découvertes musicales, ce qui m’a plu le plus, c’est la façon dont la ville entière s’animait pour le festival, un vibe vraiment différent de ce qu’on peut vivre à Montréal.

Quand je visite une nouvelle ville, j’adore participer à des tours de la ville offerts par des locaux, j’étais donc vraiment contente de prendre part à un tour de ville présenté par Félix B.Desfossés. Il était vraiment passionné et passionnant et nous a appris toutes sortes de choses sur l’histoire de Rouyn et son lien avec la musique à travers les années. On a même vu la maison où Richard Desjardins est né, c’est pas rien hein!

Finalement, en tant que fan de micro-brasseries, j'ai eu la chance de visiter la brasserie Le trèfle noir. Le plateau dégustation m’a permis de découvrir des bières plus délicieuses les unes que les autres.
J’ai été charmée par l’ambiance du bar et de la rue sur laquelle il était situé. En effet, j’ai pu découvrir moult petits commerces et restaurants hype, tout ça à quelques minutes du lac en plein coeur de la ville.
Crédit : Magalie Biron


Cette petite escapade a clôt mon été en grand et je n’hésiterai pas à y retourner dans les prochaines années.