+ Playlists

Des rappeuses fierces aux flows puissants pour le bonheur de vos tympans

Crédit photo : Captures d'écran YouTube
Des rappeuses fierces aux flows puissants pour le bonheur de vos tympans
Merci la vie pour Cardi B.

Cette guerrière-pionnière a prouvé que le rap n’était pas uniquement une affaire de dudes. Une femme pouvait rapper en étant fierce et ayant un flow digne des dieux. J’étais conquise. En écoutant la sainte trinité des rappeuses (Missy Elliott, Nicky Minaj et Cardi B) sur spotify, j’ai fait une incroyable découverte. Il existait bien d’autres personnes qui n’étaient pas des hommes et qui rappaient! Voici mes découvertes prefs des dernières années. En rafale.

*Je vous avertis, il y aura beaucoup de franglais dans cet article. Sorry not sorry Jean-François Lisée.

Princess Nokia, probablement la plus connue de la liste, qui se criss bien de ce que les autres pensent. Elle crée des œuvres percutantes et engagées.

 - Je connaissais Big Freedia sans la connaître réellement. Elle a collaboré avec Beyoncé et Drake. Avec son attitude de warrior elle crie fuck you aux stéréotypes de genre.

Maliibu Miitch est une rappeuse de New-York avec un sass assez efficace merci.

- Je suis un peu vendue Shae Couleé. La drag queen de Chicago m’avait séduite avec son passage à Rupaul’s Drag Race. Je la suis depuis et elle crée de petits bijoux.

Junglepussy est sexy, politique et se fout bien du politically correct. Ses textes et son flow sont délicieux.

Akwafina entrent de plus en plus dans le monde des célébrités mainstream. Ses rôles dans Crazy Rich Asians et Ocean’s 8 en sont pour quelque chose. Son rap est féministe, provocateur et parfait.

- Notre trésor national Sarahmée fait de plus en plus son nom sur la scène locale. Ses mots sont puissants et n’ont pas peur de déranger.

Chynna m’a marquée avec son flow doux et chaud et son attitude fearless.

- Fervente défenderesse des personnes LGBTQ+, Cupcakke est irrévérencieuse avec ses chansons très sexpositives.

Aja c’est un peu mon idole. Avec son attitude de princesse-jedi-kawai new-yorkaise elle met le feu à TOUTE.

Je finirai cet article avec une incroyable citation de la merveilleuse Cupcakke : « Boy on boy, girl on girl, like who the fuck you like, fuck the world! »