+ Playlists

Pouvez-vous répondre à la question sans me troller?

Crédit photo : ROBIN WORRALL/Unsplash
Pouvez-vous répondre à la question sans me troller?
Je sais pas pour vous, mais souvent si je trouve pas une réponse à une question par moi-même avec les gens que je côtoie, je pose une question à Facebook. Je suis pas la seule, Facebook a même développé une façon de demander des suggestions quand une personne fait une demande de recommandation.

Mais en regardant les statuts de mes ami.e.s et surtout par une espèce de volonté plus grande que moi de dire aux gens que j’ai des connaissances random sur un paquet d’affaires (genre où trouver une moutarde X dans Rosemont), j’ai aussi remarqué deux affaires qui me dérangent d’une certaine façon : la volonté des gens à faire une joke plate lors d’une demande de recommandation sérieuse ET la volonté de dire son avis sur la question posée. 

Pis. Ça. M’énerve. Est-ce qu’on peut juste répondre directement à la question?

Exemple 1. Mon ami est un rigolo. Je le connais depuis 10 ans. Sa santé a eu des hauts et des bas. Il a voulu se remettre en forme. Il a mal couru et s’est fait un peu mal au dos. Il voulait trouver une idée de truc pour relaxer les muscles de son dos. Jusque là, il demande une recommandation de produit pour aider à relaxer son dos. Et je lui dis qu’on trouve de merveilleux foam roller de massage sur Amazon et il est super content. Je relis son statut, puis je remarque qu’il spécifie que si une personne lui fait des jokes avec ça ou a envie de le troller, il a vraiment mal et il va juste delete la personne.  
 
Je reste avec sa dernière phrase dans la gorge. On est-tu rendus à un point où quand on demande de l’aide il faut spécifier qu’on n’a pas envie de rire? Mon doux, ça gosse donc ben.

Mes amies et moi, c’est un peu notre marque de commerce de demander de l’aide tout le temps. Et on est chanceuse d’avoir un bon réseau. Ça me fait toujours penser à quand on demandait de l’aide avec nos tâches de maison parce qu’on n’a pas eu de congé de maternité du tout elle et moi, comment on riait de nous dans plusieurs sphères en se demandant pourquoi on n’était pas capables de faire quelque chose d’aussi simple (que travailler en ayant des parents qui divorcent avec des conjoints travailleurs autonomes un mois après avoir expulsé un enfant de notre corps et continuer de faire 40 heures semaine pour faire rouler les sites, mais bon).

Quand une personne pose une question inoffensive du genre «  je cherche si je peux faire telle chose à telle place », genre je cherche si je dois aller au sans rendez-vous pour renouveler une prescription ou si je peux le faire d’une autre façon magique comme j’ai pas de médecin de famille, disons que j’ai aucunement envie de débattre à savoir si l’accès aux médecins ou whatever gosse. J’ai vraiment juste besoin de me faire répondre à ma question. J’ai pas envie de partir de débat sur la sur médicamentation de je sais pas quoi, ou sur le fait que c’est triste de voir telle ou telle affaire. J’ai vraiment – POUR DE VRAI – juste posé une question et j’aimerais une réponse.

C’est fatigant et ça bloque un paquet de monde de demander des choses ou de l’aide quand on voit des comportements de même. Genre, on peut-tu se dire que si une personne pose une question si on ne connaît pas la réponse on peut passer son tour? Ou la fonction commenter des statuts Facebook fait en sorte qu’il est impossible de se retenir?

Si je me demande si Saint-Denis est encore fermé proche de la rue Jarry, j’ai pas posé la question pour qu’on me raconte que c’est l’enfer à Montréal l’été avec les constructions, pis que dans la ville de la MRC de je sais pas quoi quand une rue est bloquée la politique c’est que je sais pas quoi. Je veux juste le savoir si St-Denis est encore bloqué.

Pour vrai, c’est fatigant cette espèce de comportement là. Personnellement, ça me donne juste envie de faire une fois pour toutes mon grand ménage Facebook et d’enlever toutes les personnes que je ne connais pas personnellement et qui me gossent. C’est tellement harmless mes questions et les questions des personnes que je vois. Elle est où la bienveillance et le désir d’aider les autres?