+ Playlists

Occupation Double : le problème avec Michael et la masculinité toxique

Crédit photo : Occupation double/Noovo
Occupation Double : le problème avec Michael et la masculinité toxique
À moins que vous viviez sous une roche médiatique, vous savez qu’en ce moment, la saison d’Occupation Double Grèce bat son plein.

Après seulement trois semaines, le public a déjà droit à de magnifiques images de voyage, des blagounettes de Jay Du Temple, des partys sur les Bulles de nuit, quelques rapprochements et même un peu de zizanie.

Et si vous suivez d'encore plus près la populaire téléréalité, vous savez que cette année, quand un.e candidat.e est éliminé.e, un nouveau ou une nouvelle personne fait son entrée dans les maisons. De quoi semer la zizanie, ça, c’est clair!

Puisque dimanche dernier, c’est un gars qui a dû quitter l’aventure (bye bye, Philippe), c’est un autre gars qui a pris sa place : Michael, fraîchement débarqué de Lyon, en France.
 

J’aime vraiment écouter l’émission. Ça me divertit, ça fait des bonnes soirées avec mes amies le dimanche soir, et j’aime en discuter avec mes collègues le lendemain. Sauf que l’épisode d’hier soir ne m'a pas donné envie de rigoler avec légèreté, il m’a profondément dérangée, même affectée.

Je vous mets rapidement en contexte (et attention, spoiler alert) : lundi, Michael fait son entrée dans les maisons. Il est sweet, souriant, funny. Vite de même, il a une attirance pour Julie-Anne et Pézie. Le soir même, il a une date avec Julie-Anne, qui lui confie qu’elle apprécie Yan. Sorry!

Le lendemain, Maude se retrouve à avoir une mini-date avec Michael. Ça tombe bien, elle le trouve cute (même si elle tripe solide sur Renaud!).

Finalement, les deux candidat.e.s (Maude et Michael) apprennent qu’ils gagnent une activité tous les deux (qu'on pourra voir mercredi soir). Au moment de quitter la maison des gars, Maude se penche et donne un bec sur la joue de Renaud.

Et ça, Michael ne le prend pas du tout et ne se gêne pas pour le faire savoir aux autres gars : « Elle est folle cette fille. Genre, t’es qui pour embrasser un mec devant moi alors que t’as une date avec moi? »
Et plus tard, on l’entend qui ajoute, en pointant Renaud : « C’est comme si je sortais avec la femme d’un pote! ».

Je suis resté tellement choquée de l’entendre être si possessif, même agressif envers Maude, qu’il s’est permis de traiter de folle et de malade à plusieurs reprises!

Mais ce n’est pas tout. Plus tard dans l’émission, alors que les gars parlent de l’élimination, Michael s’empresse de dire qu’il souhaite éliminer Maude : « Tu veux faire ça? (Il parle encore du bec sur la joue). BAM. Sanction! ».

via GIPHY

On assiste ici à l’exemple parfait du gars prétentieux, possessif et ,on va se le dire, toxique, qui jette son dévolu sur une femme et qui, si elle ne lui rend pas la pareille, veut la « punir » et la « sanctionner ». C'est tellement paternaliste! 

À travers ces quelques commentaires, Michael illustre à lui seul l’image de l’homme qui pense que les femmes lui appartiennent. Il trouve désormais inutile de passer un moment avec Maude, puisqu’il considère qu’elle « appartient » à Renaud. Comme si elle était souillée... Et puisqu’elle n’agit pas selon ses termes à lui, il veut se venger en l’éliminant.

Oui, c'est de la téléréalité, oui Michael fait le show - et c'est le but de sa venue -, mais reste que ça représente tout de même un pattern beaucoup plus large, et fucking problématique : l’homme confiant narcissique qui pense qu’aucune femme (pour ne pas dire ses proies) ne lui résiste. Et si l’une d’entre elles ose prendre des décisions libres, pour elle-même, selon ses termes et ses envies à elle, il se met en colère, l’insulte, la rabaisse, et déverse son fiel sur elle. Allô masculinité toxique!

Parlant d’insulte : dans le preview, en toute fin d’émission, on entend Michael dire « Je préfère me rapprocher de Kristina plutôt que de ces quatre connasses.»

Je sais que c'est juste un extrait mais j'ai sursauté sur mon canapé! Au moment où j’écris ces lignes, je me pose la question. De qui il parle? Par déduction, il fait référence à Maude, Pézie, Catherine et Julie-Anne. Maude a OSÉ embrasser Renaud devant lui ; Julie-Anne, son premier coup de cœur, ne lui a pas démontré beaucoup d’intérêt ; Catherine s’intéresse à Andrew ; Et Pézie (également dans ses coups de cœur en arrivant) est pas mal affichée avec Olivier. Donc pour Michael, quatre femmes qui ne lui montrent pas d’intérêt sont des connasses??

My god que c'est un comportement dangereux!

J'espère vraiment que son attitude va être remise en question, soit par les autres candidat.e.s, soit par l'équipe d'OD+ en direct.