+ Playlists

La grande foire Sandaga Montréal sera à Québec pour un week-end!

Crédit photo : Sandaga Montréal/Facebook
La grande foire Sandaga Montréal sera à Québec pour un week-end!
Quiconque est parti visiter le Sénégal, principalement la ville de Dakar a dû faire un arrêt au marché Sandaga, ce grand « temple de l'informel » répertorié dans la liste des monuments et sites historiques de la capitale sénégalaise! Dans ce marché, on y trouve de tout : art, restauration, vêtements, ateliers... En somme, y faire un tour est sans nul doute la meilleure façon de s’imprégner de l’ambiance de cette ville animée, mais aussi - et surtout - d'apprendre le marchandage à la dure. 

Eh bien, Omar Kane, un ressortissant sénégalais installé à Montréal depuis quelques années, a eu l'idée de créer un marché Sandaga dans sa ville d'adoption... mais virtuellement, en utilisant Facebook. Autour de lui, plusieurs femmes vendaient des vêtements et des accessoires de mode à l'occasion des fêtes (mariages, baptêmes). Leur emploi du temps étant très chargé (car elles s'activent dans le monde salarial, entre autres), il a voulu trouver le moyen de leur donner de la visibilité de manière plus permanente. Il a donc créé un groupe qui, aujourd'hui, compte des milliers de personnes mettant en avant leur savoir-faire au quotidien, leurs réalisations…

De fil en aiguille, Omar a osé sortir du cadre virtuel pour lancer la première édition de Sandaga Montréal qui est devenue, depuis, un rendez-vous incontournable estival pour tous les natif.ve.s et les amoureux.ses du Sénégal. Lors de cet événement, les visiteur.se.s slaloment entre les tables et se croient presque dans les ruelles étroites de Dakar. Iels peuvent goûter aux beignets sucrés et soufflés « deureum » de Khadia (référence au 5 francs CFA que coûte le beignet, à l'origine) accompagnés de jus de bissap ou de pain de singe et apprécier les petits pagnes séductrices d'Ivr'ence. Il y a des expositions, des animations et des divertissements pour les petits comme pour les grands. Personne n’est en reste!
 
Aujourd'hui, l'instigateur au service des dames… et des hommes – il y en a parmi les vendeuses même si la majorité reste féminine – déménage le temps d'un week-end dans la ville de Québec! Les habitant.e.s de la ville auront l'opportunité de vivre un voyage culturel, gustatif et artistique et une belle expérience d’achats. D’ailleurs, il promet d’amener son « dibi » pour l’occasion. Pour celleux qui connaissent cette viande grillée au feu de bois avec sa sauce d’oignons crus et sa moutarde forte, c’est le moment idéal pour vous en procurer, car vos papilles retourneront au Sénégal après en avoir mangé! Sinon, il y a toujours le plat national, le « thiébou djeun » (riz au poisson) ou le yassa au menu.


Donc, ce 3 novembre, l’événement se déroulera au Centre Durocher. Si vous êtes dans les parages, n’hésitez pas à y faire un tour pour côtoyer la « téranga » (hospitalité) sénégalaise!

Crédit : Sandaga Montréal