+ Playlists

Faire les vendanges : la nouvelle tradition automnale au Québec!

Crédit photo : Justine A.-Lebrun
Faire les vendanges : la nouvelle tradition automnale au Québec!
Par un samedi frais et humide d’octobre, j’ai enfilé mon imperméable et mes souliers de randonnée pour me rendre en Estrie. J’ai eu la chance d’y vivre une expérience complètement nouvelle pour moi et qui pourrait bien devenir la nouvelle tradition automnale du Québec, après la cueillette de pommes et de courges. Je suis allée faire les vendanges au magnifique vignoble d’Orford!

Crédit : Justine A.-Lebrun

Les vendanges, c’est le fait de récolter le raisin qui servira à la production de vin. Elles se font généralement au début de l’automne, lorsque les feuilles des vignes qui jaunissent ne produisent plus de photosynthèse pour alimenter les baies. Choisir le bon moment pour vendanger est un art : le vigneron doit décider quand le raisin a atteint la maturité, qu’il comporte assez de sucre pour que la fermentation débute et transforme celui-ci en alcool. Il faut environ 17g de sucre par litre de moût pour obtenir un degré d’alcool, et c’est un défi au Québec de produire des fruits assez sucrés pour cela. Certains cépages sont toutefois adaptés au climat. Ce jour-là, nous récoltions le Sabrevois, un cépage hybride qui résiste bien au climat d’ici et qui donne des vins rosés et rouges secs.

Il faut s’armer de patience - et de bons sécateurs - pour récolter toutes les grappes des vignes et ne sélectionner que les bons raisins. Il ne faudrait surtout pas compromettre la qualité du produit final. Après avoir rempli plusieurs seaux de raisin, le vigneron commence à extraire le jus des baies et des grappes à l’aide d’un pressoir – eh non, on ne foule plus le raisin avec les pieds!
Presser le vin
Crédit : Giphy
 
Le moût s’écoule ensuite dans une grande cuve en inox. J’ai pu goûter au moût de raisin que nous venions tout juste de cueillir. Une véritable explosion de saveurs, et que dire de la couleur! À la fin de la matinée, le propriétaire du vignoble avait installé une grande tablée où nous avons dîné en compagnie de tous les vendangeurs (et bien sûr, bu du bon vin produit sur place!).

 Crédit : Justine A.-Lebrun
 
Les vendanges sont une superbe manière de contribuer à l’essor de nos vignobles locaux, de rencontrer les artisans derrière leurs produits, et de se familiariser avec le processus de production de cette divine boisson! Plusieurs vignobles offrent ce type d’expérience, soit gratuitement ou pour un prix modique qui inclut des dégustations en bonne et due forme et une visite des installations. À garder en tête pour l’an prochain!