+ Playlists

Comment organiser une dégustation de vin comme des pros!

Crédit photo : Zachariah Hagy/Unsplash
Comment organiser une dégustation de vin comme des pros!
Les dégustations de vin, ça vous semble une activité plate ou même prétentieuse? Pourtant, ça peut être une excellente façon de tisser des liens, d'améliorer ses aptitudes en œnologie, de charmer une nouvelle date ou encore de développer de nouveaux sujets de conversation avec sa gang d’ami.e.s! Avant tout, assurez-vous d’avoir des verres en quantité suffisante pour que chacun puisse avoir une petite quantité de chaque vin dégusté. De plus, des fiches de dégustations peuvent être vraiment pratiques pour vous rappeler de ce qui a été soulevé pendant l’activité. On peut facilement en trouver sur Internet ou encore élaborer sa propre fiche. Finalement, voici quelques trucs pour organiser à la maison une dégustation un peu funky!

Dégustation à l’aveugle
Enveloppez chaque bouteille afin de cacher l’étiquette (la placer dans une chaussette peut aussi très bien faire l’affaire). Dégustez tou.te.s en même temps le même vin. À tour de rôle, chacun doit nommer un arôme qu’il perçoit, au nez et au goût. Tentez de nommer les arômes sans trop analyser votre gorgée. Ça sent l’herbe, le cuir, la cannelle, le caoutchouc? Tout est possible! Chacun perçoit les odeurs et saveurs selon ses propres références aromatiques, le fait d’en énoncer à voix haute peut donc influencer la dégustation de chacun.

Source : Giphy

Les contraires s’attirent
Avez-vous déjà rêvé d’essayer cette bouteille à 80$ mais n’en avez jamais trouvé l’occasion ou vous n'en avez pas les moyens? Profitez de la dégustation pour partager le prix entre les convives, il ne faut que quelques gorgées pour apprécier un bon vin. La petite twist : faites un tour dans la section « petits prix » de la SAQ. Alternez l’un après l’autre les deux vins pour comparer les différences de qualité. Percevez-vous davantage l’alcool? Des arômes qui semblent peu naturels? Trop d’acidité, ou encore une saveur de poivron vert, parfois synonyme de raisin qui manque de maturité? Ce sera d’autant plus facile à percevoir grâce à la comparaison des deux produits de qualités différentes.

Le tour du monde dans une coupe
Chaque convive apporte une bouteille d’un pays différent. Tentez de sélectionner un pays dont on connaît moins la culture vinicole, comme la Bulgarie, la Roumanie ou la Hongrie! Point bonus si vous arrivez à sélectionner un même cépage ou un même millésime, les comparaisons seront d'autant plus intéressantes. Si vous êtes motivé.e.s, vous pouvez même faire une recherche sur les caractéristiques du vin en question, sur quel sol les vignes ont été élevées, et en faire un petit exposé! Une belle façon de faire voyager ses papilles!

Source: Giphy

Surtout, ne négligez pas chaque étape de la dégustation : analyse visuelle, analyse olfactive (avant et après avoir fait tourner le vin dans son verre), et analyse gustative. Rappelez-vous qu’il ne faut pas nécessairement avaler le vin pour participer à une dégustation. Recracher vous procurera autant de plaisir que d’avaler, si jamais vous êtes chauffeur.se désigné.e. 

Santé!