+ Playlists

Crises de panique : J'ai peur de ne plus avoir le contrôle

Crédit photo : Asdrubal luna/Unsplash
Crises de panique : J'ai peur de ne plus avoir le contrôle
Je fais des migraines et des maux de tête depuis que j'ai 7 ans. En 25 ans, je peux vous assurer que j'ai presque tout essayé. On m'a, entre autres, suggéré une panoplie de médicaments, dont certains m'ont fait pas mal plus de tort que de bien... J'ai eu des effets secondaires vraiment désagréables, qui m'ont parfois fait très peur. Maintenant, quand j'essaie une pilule que je ne connais pas, j'appréhende toujours l'effet qu'elle va susciter chez moi.

Lundi, j'ai dû essayer un nouveau casse-migraine et j'ai vraiment vraiment été malade. À un tel point que, après une heure de larmes, de tremblements, de nausées et d'étourdissements, mon copain m'a suggéré de prendre mes somnifères pour juste essayer de dormir et passer à travers. Il était environ 18h30. À ce moment-là, j'ai fait une crise de panique

Ne plus avoir le contrôle de son corps
Ça peut sembler extrême comme réaction, mais ça va bien plus loin que des effets secondaires momentanés. C'est difficile à expliquer... C'est comme si je m'étais sentie prisonnière de mon corps qui ne me répondait plus totalement, qui était tout mou, tout chaud, tout tremblant. Juste de l'écrire, j'en ai encore des frissons dans le dos. 

Ce qu'il faut savoir, c'est que j'ai une peur panique de ne plus avoir le contrôle de mon corps. Je me suis toujours tenue loin des drogues dures; je dois absolument être entourée de gens de confiance pour me laisser aller et prendre quelques verres; j'ai du mal à dormir ailleurs que chez moi (et même chez moi, d'ailleurs); en fait, je suis paniquée quand je sens que la maîtrise de mon corps et de ma tête m'échappe. 

Se sentir impuissant.e
Le pire dans tout ça, c'est de ne rien pouvoir faire dans ces situations-là. Je crois que le sentiment d'impuissance est l'un des plus difficiles que je connaisse... Je sais que ça vient entre autres de mon schéma d'exigences élevées (que j'aborde dans cet article) et de mon perfectionnisme un peu maladif.

J'ai longtemps lutté pour être en parfait contrôle de moi-même et de l'ensemble de mon environnement. Même si j'ai fait pas mal de chemin et que je gère beaucoup mieux ce désir, avouons-le, inatteignable, j'ai encore beaucoup de difficulté à lâcher prise là-dessus. 

Heureusement, lundi dernier, quand j'ai été prise d'une crise de panique, j'avais mon amoureux à mes côtés pour me rassurer. Je me suis sentie protégée et ça a fini par m'apaiser. Le hic, c'est que cette médication-là n'ayant pas fonctionné, je sais que j'aurai inévitablement à en essayer une autre...

Vous est-il déjà arrivé de sentir que vous n'étiez plus en contrôle de votre corps? Avez-vous des trucs pour vous détendre et vous calmer?