+ Playlists

J'ai écrit une lettre à la « moi » d'il y a 10 ans (et voilà ce que ça donne)

Crédit photo : Unsplash
J'ai écrit une lettre à la « moi » d'il y a 10 ans (et voilà ce que ça donne)
J’écris aujourd’hui, car plein de gens suivent le #10YearsChallenge (oui c’est la mode les challenges ne me demandez pas pourquoi), où nous sommes censés mettre une photo de nous il y a 10 ans. Je pense que vous ne serez pas surprise d’apprendre que même avec 10 ans d’écart, et bien on a plus ou moins la même tête. J’ai donc décidé d’écrire une lettre, à la fille que j'étais, qui est désormais une jeune femme.

Nous sommes donc en 2009, une année importante pour toi (et pour nous!), celle de ta majorité et de ton « passage à l’âge adulte ».

Je sais que les choix, ce n'est pas ton fort (c'est toujours le cas d’ailleurs), mais cette année, c’est ta dernière année de secondaire et il va falloir que tu choisisses ce que tu veux faire dans la vie. Oui c’est plate qu’on demande ça à 18 ans et oui je sais que tu n'aimes pas ça mais ne t'inquiète pas, tout va bien aller. Tu vas sans doutes trouver ça nul et beaucoup trop facile à dire, mais suis ton cœur et tes envies. Toi et moi on sait que tu fonctionnes avec les émotions, alors fais leur confiance un petit peu même si ça te fait peur. Crois moi, ça en vaut la peine.

Crédit : Giphy

Cette période est aussi importante pour toi parce que tu es en train de vivre ta première histoire d’amour. Oui je te parle de ce gars que tu as rencontré l’an passé et spoiler alert (tu ne connais pas encore ce mot) ça va durer 9 ans. Je ne suis pas en train de te dire que tu vas être heureuse pendant toutes ces années. Qu'on se le dise, ton premier chagrin d'amour a été à 17 ans, et tu vas en vivre d'autres avec ce même garçon. Là tu es en train de te dire « Mais elle est folle celle là, je ne vais pas rester 9 ans avec un gars qui m'a déjà quitté et qui va le refaire ». Bah si, et ce n'est pas bien grave. Ce n'est pas bien grave parce que tu vas en apprendre énormément sur toi et tes envies, tu vas voyager, tu vas vivre de belles expériences et tu vas grandir, beaucoup. Surtout, tu vas t’en remettre, comme tes ami.e.s s’en sont aussi remises.

Je ne veux pas trop t'en dire, les voyantes ça a jamais été notre truc, mais sache que tu es chanceuse. Ce serait un peu dommage que tu connaisses tout avant de le vivre. Ton émotivité serait un peu frustrée de ne pas pouvoir pleurer tranquillement dans un métro parce que tu savais à l’avance ce qui allait arriver.

Crédit : Giphy

Je ne peux quand même pas m'empêcher de te dévoiler une chose... nous vivons à Montréal et tu vas même tomber en amour avec un québécois! Avoue celle-là, tu ne t’y attendais pas, toi qui est si proche de ta famille (tu l'es toujours je te rassure).
Ne me demande pas le pourquoi du comment, je vais te laisser un peu de suspens.
De toute façon il me faudrait bien plus qu’une lettre pour tout te raconter, alors je vais tout simplement te laisser le vivre!

La vie amène son lot de surprises positives et négatives. Tu n'es pas encore préparée à tout, mais moi non plus. Il y a des choses auxquelles nous ne sommes jamais prêts de toute façon.
Tout ce que je peux te dire (et qui va sonner ordinaire finalement) c'est essaye de positiver, suis ton cœur et surtout fais en sorte de ne rien regretter.

Allez, on se voit bientôt!

Crédit : Giphy