+ Playlists

10 avions en deux mois : mes trucs pour survivre (et avoir du fun)

La vie est drôlement faite parce qu’en octobre, je pleurais parce que j’étais jalouse de Carolane qui partait dans le sud pendant une semaine avec sa famille dans l’infâme mois de novembre — aka mon pire mois depuis toujours — parce que j’étais vraiment fatiguée de mon année 2018. C’était d’ailleurs la première année depuis le lancement de Ton Petit Look que je ne faisais pas de bilan de l’année, il s’était passé trop de chose et j’étais brûlée raide.

Anyway, c’est pas ça le propos de mon article, je voulais dire que j’étais vraiment fatiguée et je voulais partir en voyage. Mon dernier voyage de l’année aura donc été un 17h  de route vers Natashquan où j’ai pas tant dormi parce qu’Arthur highjackait le lit double chez ma belle-mère pis c’est ça. Je pense que le karma voulait me redonner des occasions de sacrer mon camp pis j’ai eu l’occasion de faire 4 voyages et de prendre l’avion 10 fois depuis le début de 2019.

Donc pas besoin de voyager full pour partir souvent de la maison, mais j’ai réussi à me faire une base de trucs qui aident à partir plus vite et de façon moins compliqué. Alors si votre travail vous demande d’aller à Gatineau chaque semaine ou d’aller en Guadeloupe vous faire du fun, voici des trucs pour que votre valise soit plus facile à faire!
 
  1. Avoir une trousse de toilette prête en tout temps. Au prix que coûte ma teinture, je veux y faire attention, alors j’aime bien transporter mon shampoing de qualité en voyage. J’ai donc un ensemble de bouteilles en silicone qui sont trop géniales (parce qu’elles se squeezent) dans ma trousse en tout temps. Ensuite, j’ai mon nécessaire pour ma face, avec des crèmes et des échantillons de masques majoritairement pris dans mon calendrier de l’avent de chez Kiehl’s (acheté avec mes sous). Je sais qu’ils ont des petits kits d’échantillons et de voyage en vente aussi en magasin. J’ai aussi en permanence un gel nettoyant hydratant de Lush parce que ma peau est sèche avec l’eau en voyage.
     
  2. Avoir une trousse de maquillage « d’urgence ». Ça va avoir l’air drôle, mais j’ai constamment une trousse de maquillage dans mes affaires parce que je me rappelle jamais quand je dois me maquiller HAHA. Mais bon, ma trousse contient une palette que j’ai achetée pendant le temps des fêtes qui contient le nécessaire pour se faire une face en version pas liquide. J’ai aussi un spray pour set le tout, une poudre libre et un ultra bon cache-cernes polyvalent pour essayer de paraître pas trop sur le décalage horaire.
     
  3. Je voyage toujours avec mon baume BER. C’est un essentiel pour bien d’hydrater après un vol, on peut se démaquiller avec, le prendre sur les lèvres aussi et un peu partout. Il est un charme pour la peau eczémateuse, pis il est local, bio et seulement 40$ pour 100ml. Le charme.
     
  4. Une bonne valise à portée de la main. On s’entend, je vis dans un bungalow avec zéro rangement et une cave de service qui sent pas super bon (même si j’ai un déshumidificateur, maudite affaire). Alors je ne peux pas avoir une panoplie de valises chez moi (CAROLANE LES ENTREPOSE GENTIMENT CHEZ ELLE, JE L’AJOUTE AVANT QU’ELLE LE FASSE). Je garde donc une valise qui fit parfaitement dans les standards internationaux et j’ai depuis Noël une valise underseat. Le charme pour vrai, les deux se mettent une par-dessus l’autre et il y a assez de place pour faire un voyage avec ben du linge.
     
  5. Planifier ses outfits. Il y a des méthodes d’organisation avec lesquelles je suis un peu moins bonne, mais bon hein, chacun ses forces et ses faiblesses. Je remarque que quand j’apporte des vêtements en faisant d’avance des kits et en regardant bien mon horaire j’ai moins de misère à refermer ma valise. Ben simple comme truc vous me direz, mais bon han.
     
  6. Avoir son kit confort de toujours prêt. C’est un running gag avec Carolane, mais on a l’habitue de se rappeler d’apporter notre kit confort en voyage pour se sentir à la maison. Il contient un kit de Vol Privé avec le loup (full relaxant je l’utilise si je fais de l’anxiété en vol) un petite oreiller pour être bien quand j’écoute des films, et une petite doudou en laine merlon qui sert à faire la transition entre l’aéroport et le taxi. J’ai aussi toujours avec moi des bas thermaux et des bas de soutien. Je me dis que c’est une bonne base pour être confortable coûte que coûte.
     
  7. Bien ranger mon linge avant mon départ. C’est toujours plus facile de faire sa valise avec son linge de base bien rangé. C’est pas bien bien sorcier, mais bon je le rappelle.
     
  8. Prévoir un buffer au retour. Avant je voulais vraiment FULL profiter de mes voyages alors je revenais le dimanche et j’étais au travail le lundi matin. ERREUR. Mieux vaut se laisser une journée de repos entre. Quitte à prendre une journée de plus. Surtout avec des voyages avec décalage horaire.
     
  9. Se faire un masque anti-polluant en arrivant à la maison. Bon, je sais pas si c’est un truc infaillible, mais moi ça m’aide à me dire que c’est un jour nouveau pour ma peau surtout après un avion. Même chose pour les voyages en char l’hiver.
     
  10. Pas oublier de se faire plaisir. En voyage, c’est souvent un réflexe de vouloir absolument tout faire, tout voir et tout manger, mais il faut savoir se faire plaisir. Ça peut être en allant se prendre un smoothie à 25$ parce que ça nous tente de boire du jus de lune, ou bedon ce que vous voulez, mais essayez de trouver un petit quelque chose qui vous rend heureuse un peu. T’sais vous n’êtes pas à la maison, alors profitez!

Et voilà, j’espère que ça va vous aider, parce que moi juste les écrire ça m’aide aussi à me trouver un peu meilleure de fois en fois (pis comme j’ai 10 vols derrière la cravate là, t’sais!!!)